C’est sûr que boire de la bière à Lille est une pratique plus que courante. C’est même un particularisme régional, sans aucun doute. Mais il y a des lieux où on la boit avec plus d’attention que d’autres. Revue de détail des bars qui ont fait du houblon leur religion.

 

La Capsule

Impossible de ne pas mentionner ce bar mythique, régulièrement cité dans les classements des meilleurs bars à bière de France et même du monde. Mais c’est aussi parce que ses tenanciers sont des fous de malt fermenté, des dingos du houblon, et sont potos avec tous les brasseurs de la région (qui sont de plus en plus nombreux). Alors on se réjouit de trouver de l’Angélus (de la Chapelle d’Armentières) en pression, ou de cette délicieuse Page 24, brassée à Aix-Noulette dans le bassin minier. Sans oublier les bières du monde que les patrons se sont fait un plaisir de goûter avant de les ajouter à la carte.

 

Mouss’Touch

Un nouveau né dans la ville, qui lui aussi n’envisage pas de faire découvrir à ses clients autre chose que des produits de premier choix, régionaux de préférence. Et vas-y que je te sers de la Saint-Landelin, et par là la Steph, et encore une petite Mongy ambrée… Ces noms ne vous disent rien ? Allez donc les goûter, on verra si vous y reviendrez. Bonus pour vos soirées : le bar accueille régulièrement des concerts plutôt très sympas. Et réfléchit très fortement à brasser sa propre bière sur place. Miam.

 

Le Beerstro

Il y a le Fût et à Mesure, du côté de Solférino, qu’on aime déjà pas mal, parce qu’on peutt jouer à l’apprenti barman en se servant soi-même sa bière aux pompes installées à toutes les tables. Les mêmes propriétaires, après avoir franchisé le concept dans de nombreuses villes de France, ont décidé d’aller plus loin avec le Beerstro. Là, les pompes à bière sont également en libre service (une carte magnétique permet de payer sa consommation), mais le choix est décuplé, et change très régulièrement. Ici aussi, que du breuvage confectionné de manière traditionnelle, et sélectionné avec goût. Quatorze bières en pression, c’est chouette. Un choix de soixante-dix bières bouteilles du monde entier, c’est encore mieux. Bon courage pour tout goûter.

 

Le Gastama

C’est l’histoire d’une auberge de voyageurs qui voulait faire de son bar un lieu de rendez-vous plus que prisé par les amateurs de bières. Pour se faire, elle ne mit pas moins de quatorze bières en pression à sa carte, et bien plus encore en bouteilles. Pour cela, elle se mit en quête des bières du monde entier pour les ramener dans sa cave. Le mot s’est vite répandu dans les rues de Lille qu’au Gastama, on pouvait boire de la Brewdog ou de la Mickeller tout en profitant d’un cadre hyper chaleureux et spacieux. Depuis, ce genre de cantine bierophile où on parle toutes les langues ne désemplit pas, et c’est tant mieux.

 

  •  
  •  
  •