Vous payez 700 euros pour un petit 15m2 mansardé ? Votre loyer a été augmenté de 100 euros d’un coup ? En matière de loyers trop chers, Lille détient la troisième place du classement national. Mais ça va peut-être changer. Depuis le 1er février, l’encadrement des loyers est entré en vigueur. On vous explique comment ça marche.

 

Si vous estimez que ce que vous payez chaque mois est trop cher pour la surface de votre appartement, vous pouvez vous rendre sur le tout nouveau site encadrementdesloyers.gouv.fr. Mis en place pour permettre aux locataires comme aux propriétaires de savoir si le montant appliqué est juste, ce site se veut d’une grande simplicité. En donnant quelques informations simples (année de construction, type de logement, meublé ou non, date de renouvellement du bail, surface…), on accède à un loyer de référence, un loyer maximum et le site indique si le prix qu’on paie respecte l’encadrement.

Comment faire baisser son loyer s’il est trop élevé ?

Pour commencer, l’arrêté préfectoral est entré en vigueur le 1er février. Ce qui signifie que seuls les baux signés ou renouvelés après cette date sont concernés. Ensuite, trois solutions :

  • Vous discutez avec votre propriétaire, lui arguant que la législation a changé, et que les loyers sont désormais encadrés à Lille. Un règlement à l’amiable est évidemment le plus simple.
  • Si votre propriétaire ne veut rien savoir, vous pouvez faire appel à la commission de conciliation, qui servira de médiateur en lui envoyant votre demande par lettre recommandée. Le service est gratuit et permet au propriétaire et au locataire de se mettre autour de la table pour discuter.
  • S’il est toujours difficile au propriétaire d’accepter de baisser le montant de votre loyer, il reste une dernière solution : le tribunal d’instance. Là, des frais de justice sont à prévoir, mais peuvent valoir le coup.
  •  
  •  
  •