Aller à Science po pour travailler ses partiels alors qu’on est étudiant en mathématiques appliquées, c’est désormais possible. La somptueuse et toute fraîche bibliothèque de l’école est ouverte à tous, du lundi au dimanche. 

 

Aller à la bibliothèque universitaire, c’est souvent une plaie. Entre celui qui tapote son stylo sur la table au rythme de la musique qu’il écoute au casque en passant par le manque de place, les salles surchauffées et la déco so 1980, on a souvent tendance à préférer le calme de son studio, même si tous les livres n’y rentrent pas.

Allez donc tester un après-midi la nouvelle bibliothèque de Science po, cachée dans une petite rue entre le palais des Beaux-arts et le parc Lebas. Toute blanche, toute neuve, complètement high-tech, c’est un bonheur pour tout étudiant qui se respecte.

Une grande salle de deux cents places promet le silence par sa conception, des petites salles de réunion sont accessibles à tous, et si vous n’êtes pas très à l’aise à une table de travail, des fauteuils tout confort vous attendent (on peut même y étendre ses jambes).

Ah, oui, et il y aussi 60 000 ouvrages, toute la presse française, et le wifi.

Un site internet pour plus d’infos, c’est par . Pour aller voir si on dit n’importe quoi, c’est au 84 rue de Trévise, à Lille.

  •  
  •  
  •