S’il y a bien un particularisme régional dont on peut être fier, c’est la bière, que nos artisans nordistes savent bien faire. Et ils viennent de le prouver (à nouveau), en remportant une flopée de médailles au concours général agricole qui se tient au salon de l’agriculture à Paris.

 

Certaines sont médaillées chaque année, et viennent chercher leur prix (mérité) quasi par habitude, maintenant. D’autres ont eu le culot de participer au concours pour la première fois, et ont bien eu raison.

Il faut dire que dans la région, depuis une dizaine d’années, le monde brassicole est en ébullition. Une cinquantaine de brasseurs vivent aujourd’hui de leurs produits, et beaucoup se sont installés en misant tout sur leur amour pour le houblon.  Régulièrement, une nouvelle brasserie s’ouvre en Flandres, dans le bassin minier ou même dans la métropole. Et c’est pour répondre à un vrai besoin de la part des Nordistes. Leur bière, ils l’aiment locale, artisanale, et pleine de caractère.

Le palmarès au concours général agricole :

De l’or couvre la brasserie Lepers (La Chapelle d’Armentières) et son inégalable Angélus, et pour la brasserie du Pavé (Ennevelin) pour sa délicieuse PVL Grand Cru.

De l’argent pour une brassée de brasseurs : la Choulette, la PVL Solstice et la PVL ambrée, la Bellus d’out et la Bellerose, la bière des Sans-culottes framboise et la Germinette.

Du bronze décore la blanche des Trois brasseurs,  la Bellus Triple et la Mongy blonde.

 

  •  
  •  
  •