Miam, du gros son. Du boum boum de mélomane, des basses qui résonnent dans tout le corps, des artistes qui en jettent… La première édition du festival Soundlux démarre vendredi, et il reste des places, qu’on ne peut que vous conseiller de vous procurer.

Déjà parce que le festival aura lieu dans une carrosserie de la Madeleine, ce qui n’est pas tout à fait commun. Le lieu de 1000 m2 se transformera pour deux nuits en salle de festival électro, et rien que pour cet aspect insolite comme on aime, ça vaut le coup d’aller y faire un tour.

Ensuite parce que le line-up se défend tout à fait. Et vazy que je te programme du Claptone le premier soir, juste après Amine Edge and Dance ou encore Tim Baresko.

Et pan, on se prend dans les dents la deuxième nuit qui accueillera les normands de Christine, Panteros 666 (le Lillois moustachu membre par ailleurs de Club Cheval), et… tintintin… Mr.Oizo.

 

Pour finir, parce qu’un bon gros festival d’électro sur plus d’une soirée, ça manquait quand même assez à Lille. Imaginez deux nuits dans un cadre industriel, treize artistes qui se succèdent pour ambiancer tout ce beau monde, et une navette gratuite qui fait des allers-retours entre Lille et la carrosserie. Comme on dit par chez nous, ça a de la gueule.

Interdit aux moins de 18 ans – Forfait une nuit : 23 euros. Forfait deux nuit : 40 euros. Réservations juste ici. Site et Facebook du festival et .

  •  
  •  
  •