C’est un grand classique à Lille. Le premier mai, deux événements importants : les transports en commun ne fonctionnent pas, et Wazemmes accueille le festival international de la Louche d’or. L’un dans l’autre, on vous conseille de prendre votre vélo pour aller voter pour la meilleure soupe du jour. 

“Bois ta soupe, elle va être froide !” Combien d’entre vous ont entendu cette phrase menaçante lorsque vous étiez des ch’tios gamins? Le nez baissé vers votre bol fumant, vous hésitiez entre résister à maman ou céder pour ne pas perdre votre droit à jouer à la Game Boy. Aujourd’hui, en goûtant aux dizaines de soupes présentées à Wazemmes pour le concours de la Louche d’Or, pensez bien fort à ces moments où le breuvage était la condition pour jouer peinard après le dîner. Pensez-y, puis faites le tour du festival, et amusez vous bien. Parce que cette fête, ce n’est évidemment pas que des marmites de soupe.

Dès 15 heures, des groupes de musique de tous bords investiront la scène montée au jardin des Sarrazins, mais également la maison folie Wazemmes attenante et les rues alentours. Des artistes de rue vont faire marrer tout le monde, qu’ils soient circassiens, danseurs, ou comédiens… En tout, 500 artistes seront présents pour animer les rues de Wazemmes, et rendre la dégustation de soupe plus éloignée encore de ce moment terrible où votre mère n’en démordait pas.

Et bien sûr, il vous sera possible de goûter les innombrables soupes qui mijotent dans leurs casseroles. Pas de question de gros sous ici (à part à la bière, tout est gratuit), vous tendez votre gobelet au cuistot et il vous sert une belle louche de ce qu’il a concocté. Ca réchauffe le ventre et c’est illimité.

Allez, prenez vos pieds ou votre vélo et filez à Wazemmes cet après-midi. De toute façon, sur la métropole, il n’y a quasiment que ça a faire aujourd’hui. Les 40 000 personnes qui s’y rendront l’ont bien compris.

Tout le programme de cette journée légumineuse ici et .

  •  
  •  
  •