La boîte emblématique de Solfé déguste carrément en ce moment. Après que plusieurs clients ont porté plainte contre les videurs du club pour des violences ces derniers mois, c’est carrément au tour du patron d’être inquiété par la justice. La semaine dernière, il a été placé en garde à vue après qu’une jeune femme a porté plainte contre lui pour agression sexuelle. 

Les faits qui lui sont reprochés remontent à fin avril. Dans la nuit du 29 avril, une jeune femme raccompagne des amis à la sortie du club, et le patron en profite pour lui proposer de lui offrir un verre, rapportent nos copains de La Voix du Nord. Il en aurait profité pour l’agresser sexuellement. A l’issue de sa gardav’, l’homme a été laissé libre jusqu’à son jugement, mais a été déferré. Fin mai, il est convoqué à une audience devant le tribunal correctionnel de Lille pour agressions sexuelles. D’autres faits plus anciens de même nature lui seraient reprochés.

  •  
  •  
  •