Ah, le caca, c’est toute une histoire, qui concerne tout le monde sans exception. Bertrand, alias Poil aux dents, graphiste de son état, a eu la géniale idée de créer une application qui vous aidera dans votre voyage (quotidien ou presque) dans le monde merveilleux des toilettes. 

Imaginez, ou peut-être même, rappelez-vous : vous prenez un café dans le studio d’un ami. L’appartement est bien agencé, à un détail près, les toilettes donnent directement dans le séjour. On le rappelle, vous avez bu un café, peut-être même fumé une cigarette. L’envie est irrésistible. Mais la gène est immense, d’autant qu’aucun son ne peut couvrir ceux qui vont émaner des toilettes quand vous y serez. Pas de musique, pas de lave-linge qui tourne, pas de bruits de la rue. Angoisse, stupeur, tremblement, hésitation, choix cornélien.

L’idée m’est venue il y a quelques années lorsqu’un ami a mis de la musique juste avant d’aller aux toilettes“, raconte Bertrand. Si, à ce moment de l’histoire, vous aviez eu dans votre smartphone l’application PlOuf, vous n’auriez pas eu à sentir la honte vous envahir. Rien de plus simple que cet outil révolutionnaire : vous choisissez le type de son qui vous convient parmi un large choix (applaudissement, basket-ball, chasse d’eau, cloches, douche, et même embouteillages), vous augmentez le son et hop ! Vous êtes couvert.

J’avoue que j’ai peut être un peu un humour pipi caca“, concède Bertrand. Mais entre penser à une idée, aussi drôle soit-elle, et la mettre à exécution, il y a une frontière que peu franchissent. “Je suis graphiste mais absolument pas développeur. J’ai mis du temps à trouver l’agence de développement qui voudrait bien me faire l’application.” Trois semaines de travail ont permis à PlOuf d’atterrir sur les plateformes Androïd et iOS. “Je ne mise pas sur le côté utile, tient à préciser le papa de l’application. J’ai fait ça pour rire les copains.” Il ne compte cependant pas laisser l’outil comme ça. “Je peux facilement ajouter des sons. Il y aura des choses à faire en fonction des saisons. Je pense à Noël, ou au 1er avril par exemple.

Pour la petite histoire, ce n’est pas la première fois que Bertrand s’amuse à faire le buzz. Il y a quelques années, avec un ami, il avait créé le site Un voisin en Nord, qui propose de déterminer, à l’aide de dix questions, si votre voisin est Nordiste ou non. Mais l’intention cachée, qu’on découvre à la fin du test, est plus que louable. “C’était un site qui avait pour but de lutter contre les clichés sur les Nordistes. C’était au moment de la sortie du film Bienvenue chez les Ch’tis…” On a bien hâte de connaître la prochaine idée qui lui sortira de la tête, tiens.

 

 

Pour télécharger l’application (gratuite), tout dépend si vous êtes Android ou iOS.

  •  
  •  
  •