Stupeur, tremblement, drame, terreur. La Cara Pils, bière brassée à Saint-Omer (pour encore quelques jours) et vendue en Belgique est en rupture de stock. La raison, c’est André Pecqueur, le patron de la brasserie de Saint-O qui la donne à La Voix du Nord : il fait chaud, les gens se sont rués sur cette bière pas chère qui se boit quasiment comme de l’eau aromatisée au houblon.

Dès qu’il fait très chaud, les clients doublent ou quadruplent leurs achats. Les verriers, les producteurs de boîtes ont du mal à suivre. Tous les brasseurs sont concernés dès qu’il fait chaud comme la semaine dernière“, explique donc André Pecqueur aux copains de La Voix. Que nos voisins belges se rassurent : les étals devraient être remplis de Cara Pils d’ici la fin de la semaine.

La Cara Pils est une pale lager très populaire en Belgique, et est produite exclusivement en canette. Elle est en revanche plus connue pour son coût très bas plutôt que pour son goût, pas spécialement mémorable. Le site Beer Rate, référence en matière de bière, l’a d’ailleurs classée tout en bas de son tableau : elle a reçu la note déplorable de 0/100.

  •  
  •  
  •