Article sponsorisé

 

C’est l’histoire de quatre mecs, des Lillois, des chanteurs, des artistes de rue, des circassiens, qui se sont dit qu’il serait bien se réunir et de s’appeler les Trois Coups. Et ils ont bien eu raison. Ils seront présents sur l’une des scènes de l’Open Estival le week-end prochain.

Il y a Romain, Arthur, Pierre et aussi Thomas. A quatre, ils forment les Trois Coups, allez savoir pourquoi. Mais au final, ça n’a pas beaucoup d’importance. Ils pourraient s’appeler les Sept Poings que ça n’enlèverait rien à leur univers. Ils sont artistes de rue, circassiens, musiciens et une grande partie de leur métier consiste aussi à avoir de l’humour. Beaucoup. Dans leurs spectacles, dans leurs comédies musicales, dans leurs clips, dans leurs chansons… Tout est drôle ou joyeux ou un peu des deux. Le genre de quatuor qu’il est un bonheur de voir sur scène.

Tenez, prenez leur dernier clip, “Chauffe marcel”. Tourné entre Hellemmes et Fives, il respire la dérision et la bonne humeur. Mais ces quatre mecs ne savent pas que faire des blagues. Ils savent aussi composer de la musique et écrire des textes qui se respectent.

Plutôt beaux mecs, en plus, hein? Et ils sont pas complètement stupides, par dessus le marché. “Le marcel crée une unité entre les différents membres du groupe, ainsi ils font partie d’un tout plus important que la somme de ses éléments. C’est aussi ce que Les Trois Coups veulent créer avec le public pendant les concerts“, dissertent-ils. Leurs influences, ils les citent volontiers : Sanseverino, Noir Désir, les Têtes Raides, Alain Bashung, Bobby Lapointe… Et puis, origines circassiennes obligent, un concert des Trois Coups, ce n’est jamais un banal spectacle de types qui jouent de la musique sur une scène. C’est une jolie et authentique complicité avec le public, un peu comme si tout le monde se retrouvait dans le salon de l’un des membres du groupe. Ca promet pour la soirée de samedi à l’Open Estival.

Si vous voulez faire connaissance avec eux, il y a ce petit documentaire plutôt chouette qu’on vous conseille :

Sinon, il ont un site internet, et même Facebook. Modernes.

Et dans le doute, on vous remet le programme complet de l’Open Estival :

Vendredi 16 juin

Kognitif – Seeding Dub – Flight Error – Janosik – Baro Bialo – Obsolete Radio – Matibhrama – Le Bon Nob – TBK Sound System – Servaholic – Gadjo Sound – Devred – Tra-FX.

Samedi 17 juin

Clozee – Les Ramoneurs de Menhirs – Clownest orchestra – Les Trois Coups – The Black Mantis Project – Chalice Sound System – Dropper Feat MC Do – Persefomania – Psykokondriak – Via pacifico – Lano – Makaya – Gadjo Sound – Backyard Sound.

Les infos qui sont pratiques

Vendredi 16 juin : 19h00 – 03h00

– Scène Cour 19h – 02h

– Scène Jardin : 20h – 03h

– Scène Forêt : 21h – 03h

Samedi 17 juin : 14h – 03h

– Scène Cour : 17h – 02h

– Scène Jardin : Animations 14h – 18h Concerts 20h – 03h

– Scène Forêt : 19h – 03h

Tarifs :

Advenced (les réservations Early Bird et Regular sont closes)

Pass 1 jour tarif réduit : 15 euros

Pass 1 jour tarif plein : 17 euros

Passe 2 jours : 26 euros

Billetterie juste ici. Le site du festoche , sa page Facebook .

  •  
  •  
  •