Mais si, le streetball, en fait vous connaissez. Ce basket des rues, pratiqué à peu près partout en occident, devenu un sport social et culturel pour beaucoup. Julien, un adepte du sud de la France (Mudaison pour les intimes) a décidé de prendre sa caméra et de faire le tour de France des villes. Son docu, “Playground” classe Lille deuxième dans son top 7. Et un podium de plus. 

De longs corps élancés, vêtus de marcels (ou non) et de shorts longs, des invectives hilares, et du game : le streetball, c’est un bonheur à regarder. Un lieu de rencontres, un point de rendez-vous, un endroit où on se fiche pas mal de qui vous êtes tant que vous voulez jouer. En France, le sport (et l’art de vivre qui l’accompagne), est développé partout où il y a des “playgrounds”, des terrains de basket en libre accès. À Lille,  les joueurs interviewés par le cinéaste sudiste citent en premier lieu celui de Wazemmes. “C’est un quartier riche culturellement, il y a une mixité, un brassage ethnique, et forcément ça se ressent vraiment au niveau du basket” dit l’un d’eux.

Le docu permet de découvrir ou redécouvrir le streetball lillois. Où les pro ou ceux en club rencontrent sur le terrain des joueurs inscrits nulle part, mais où les règles sont les mêmes pour tout le monde : on rentre sur le terrain, on joue son match et si on perd, on sort direct. Simple et efficace, respecté par tous. Et ça vaut mieux, parce qu’il n’y a pas d’arbitre ou de table de marque.

Lille est donc deuxième de ce classement que le réalisateur a fait en visitant sept villes de France : Lyon, Strasbourg, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Montpellier et donc Lille. Il a fait plus de 3000 kilomètres, rencontré plus de 300 joueurs, et assisté ou participé à des dizaines de parties de basket de rue. Le résultat est tellement chouette qu’on vous le met direc’ au cul de cet article. Le docu dure un peu moins d’une heure, et ce n’est pas du temps de perdu.

PlayGround VOL.1 from CourtCuts on Vimeo.

  •  
  •  
  •