Oui, bon, apparemment, la fête du Mojito, teasée un max depuis des mois sur les internets mondiaux a été plus ou moins un gros fail. C’est nos potos de La Voix du Nord qui ont repéré ça : une page Facebook a carrément été créée par les organisateurs du week-end, I Love Mojito, pour recenser les doléances. Et il y a un paquet de gens pas contents. 

 

On ne citera pas noms, mais certains bars, paraitrait-il, n’ont pas vraiment joué selon les règles du jeu données par I Love Mojito : il fallait repasser pour l’ambiance cubaine, les mojitos étaient préparés à l’avance et servis dans des verres plus petits que la normale (à 5 euros ou 5,5 euros, ça fait quand même un peu mal), et les tarifs préférentiels que l’on obtenait normalement en ayant acheté le pass à 10 euros étaient en fait appliqués à tous les clients.

Les organisateurs ont senti le vent et ont décidé de lancer une discussion publique sur Facebook, très justement appelée “Les déçus de la fête du Mojito Lille“, sur laquelle il est possible de venir raconter comment sa ou ses soirées se sont passées. “Ce groupe est là pour vous permettre de vous exprimer sur votre déception sur La Fête du Mojito, peut-on lire sur cette discussion. Nous allons prendre en compte tous vos témoignages pour vous proposer les meilleures compensations possibles.

Bon à savoir, certains bars vont prolonger leur offre pour ceux qui n’ont pas encore brûlé leurs pass. Le Level Bar organise une soirée cubaine samedi 1er juillet, et prolongera son offre tout le mois de juillet si la sauce prend. Le Hall’Princess devrait proposer une séance de rattrapage aussi.

 

  •  
  •  
  •