Avec #EllesFilmentLille, les Internettes posent leurs caméras partout dans la ville

C’est une idée sympa des offices de tourisme de la Métropole européenne de Lille : ils ont demandé à quatre youtubeuses du collectif Les Internettes de venir poser leur regard sur la ville. Début juin, elles ont sillonné Lille pour livrer des documentaires thématiques, mis en ligne à partir d’aujourd’hui sur YouTube.

L’objectif des offices de tourisme est clair : donner envie aux jeunes l’envie de venir découvrir la ville. Et quoi de mieux que des youtubeuses pour parler de Lille? Les quatre jeunes femmes sont toutes bien installées dans le paysage internet français. Aucune d’entre elles n’habite la ville, leur regard est donc frais et détaché. Pas de chauvinisme possible. Les vidéos vont être diffusées les unes après les autres au fil de la semaine. Ce lundi, c’est Cyrielle Evrard, dit Yeah Cy qui lance la série, avec un reportage de 13 minutes sur le street art lillois qui fait bien plaisir. Tellement plaisir qu’on vous le met juste là :

Mardi, c’est Calie Billaud, pour la chaîne Seriously, qui donnera parlera des bons plans et des bonnes adresses pour les enfants. Puis Sophie Riche proposera mercredi une vidéo sur un week-end réussi à Lille. Elle sera suivie par Clothilde Chamussy, qui tient la chaîne Passé Sauvage sur l’histoire et l’archéologie. Elle nous fera faire un petit tour du patrimoine de Lille. Vendredi, Calie Billaud reviendra pour le compte d’une autre chaîne, Calidoscope. Elle présentera une vidéo sur l’identité lilloise (là, on sent qu’on va sentir le chauvinisme gonfler en nous).

Si vous ne voulez louper aucune de ces vidéos, rendez-vous sur la page Facebook des Internettes, collectif de femmes youtubeuses qui casse les clichés et les stéréotypes qui sévissent en ligne. Parce que non, les youtubeuses ne parlent que de beauté. Le projet #EllesFilmentLille le prouve (une fois de plus).

  •  
  •  
  •