Petite parce que chaque épisode dure moins de deux minutes. Mais Les Chicons commencent à se faire une petite réputation dans le monde cruel des web-séries. Le pitch ? Un banc, dans une cité du coin. Deux mecs qui squattent. Et c’est à peu près tout. Rassurez vous, il se passe des choses, sur ce banc. mais c’est presque le seul décor utilisé.

Et ce n’est pas grave, c’est le principe même de cette série dont les épisodes sont tirés d’une B.D. du même nom, écrite et dessinée par Giovanni Jouzeau et Mike Zonnenberg. Sur ce banc, Léo et Paul, les chicons en question, squattent donc le banc. Ils n’ont pas grand chose d’autre à faire. Ils sont jeunes, aiment se la dorer tranquille au soleil, et discuter de tout et de rien. Les deux acteurs, Thomas Leplomb et Antoine Fonck, doivent être un peu potos aussi dans la vraie vie, ou alors ils jouent particulièrement bien le lien très fort qui peut unir deux potes d’enfance.

La mise en scène des trois épisodes déjà mis en ligne rend quand même bien compte de l’ambiance d’une banlieue pas trop chaude mais pas trop tranquille non plus. Une ambiance inspirée de l’enfance Mike Zonnenberg, qui a grandi dans un quartier plutôt popu d’Hem. On s’amuse bien à voir cette jolie série. Et on a bien hâte de voir la suite.

Pour suivre les aventures des Chicons, vous pouvez aller sur Facebook, sur Youtube ou sur le site qui vend la B.D., vous avez le choix. 

  •  
  •  
  •