On vous avait déjà parlé de plusieurs d’entre eux, ces dernières semaines. Et au fur et à mesure que la liste s’étendait, on a réalisé que mine de rien, la ville allait se métamorphoser dans les prochaines années. Du coup, pour vous donner l’ampleur des changements à venir, on vous a fait une liste.

  1. Le secteur des Urbanistes

    Il n’y aura peut être pas de gros galets pour s’asseoir, mais le résultat devrait ressembler à peu près à ça. @empreinte

    Un chantier qui va commencer en 2018 pour durer plusieurs années. Le secteur des Urbanistes, c’est ce qui entoure la rue des Urbanistes, dans le Vieux Lille. Il faut compter sur le Peuple Belge, la place Louise-de-Bettignies, la place du Lion d’Or… Des artères ultra fréquentées par nous autres parce que c’est le chemin des bars et des restos. Et bien le lieu va bien changer dans les prochaines années. Le quartier a été complètement repensé pour redonner toute leur place aux piétons et accueillir les visiteurs et assoiffés dans de meilleures conditions.

  2. Le projet Swam et le Mama Shelter

    Vous voyez le genre de friche coincée entre Euralille et la gare Lille-Europe? Et bah bientôt, ce sera un immeuble plutôt canon, qui abritera un Mama Shelter. On vous en avait parlé parce que dans cet hôtel trop cool, il y aura un bar restaurant sur un rooftop de maloude. Mais il y aura des espaces de coworking, des commerces et des bureaux. Un bel ensemble bien moderne, quoi.
  3. Five Cail Babcock

    Alors ça c’est du projet qui déboite. La friche Fives Cail Babcock, ancien site de production de locomotives, est en train d’être totalement réhabilitée. Ses 25 hectares vont être investis par une cuisine commune, un food court, un cabinet d’archi, un parc, plus de mille logements, un supermarché participatif, on en passe et des meilleurs. Le projet a déjà achevé sa première phase : l’école hôtelière a ouvert en début d’année et nourrit déjà les daleux avec sa boulangerie et son restaurant gastronomique. De quoi révolutionner le quartier.
  4. La friche Saint-Sauveur

    Le projet ne prévoit que peu d’espaces verts.

    Bon, là, c’est un peu plus polémique, comme projet. Si vous prenez la ligne 2 du métro en direction de Porte des Postes, vous avez forcément déjà vu la gigantesque friche que cache la partie rénovée de la gare Saint-Sauveur. La ville a décidé de construire dessus, mais ça ne plait pas des masses aux Lillois. Notamment parce qu’avec 40 000m2 de bureaux, 2200 logements neufs, 30 000m2 de commerces et seulement… un petit hectare et demi de parc, alors que le site fait 23 ha, le lieu va sérieusement manquer de verdure. Une pétition a même tourné et 10 000 Lillois l’ont signée. Toujours est-il que dans ce quartier aussi, il va y avoir du gros changement.

  •  
  •  
  •