Friche, tango et bouddhisme : le programme cool des Journées du patrimoine

Les Journées européennes du patrimoine, pour beaucoup, c’est une file d’attente monumentale à l’hôtel de ville et devant les musées, et pas beaucoup de fun. Mais en fait, il y a moyen de faire des trucs bien. Si, si, on vous assure. On vous a même fait une petite sélection.

  • Du tango dans une église

    La danse la plus caliente dans un lieu de sacre, voilà du décalé comme on l’aime. Ça se passe à l’église Sainte-Marie-Madeleine, rue du Pont-Neuf, dans le Vieux-Lille. En vérité, le lieu est désacralisé depuis longtemps, c’est aujourd’hui un espace d’expo et de manifestations culturelles. La compagnie 8 Renversé y donnera donc des cours de tango dimanche de 14h30 à 19 heures. Et de 19 h 30 à 23 h 30, pour ceux qui  n’en ont pas assez, les danseurs de tango se réunissent à la Vieille Bourse pour une petite session de danse qui fait plaisir.

  • De la friche à Fives Cail

    On vous en parle assez régulièrement, de Fives Cail. Du foodcourt, des commerces de bouche qui vont investir les lieux, du projet dans son intégralité… Ce week-end, c’est l’occasion d’aller voir de vos yeux à quoi ça ressemble. Au passage, vous apprendrez tout plein de choses sur ce qu’était cette gigantesque usine avant de devenir l’objet de toutes nos attentes.
    Fives Cail, boulevard de l’usine, à Lille (métro Marbrerie)

     

  • De la méditation au centre bouddhiste Kadampa Yéshé

    Oui, il existe un centre bouddhiste à Lille, ouvert en 2005. Ce week-end, le lieu ouvre ses portes aux visiteurs et propose même une petite demi heure d’initiation à la méditation.
    Centre Kadampa Yéshé, 80 rue Mirabeau, à Lille (métro Fives)

     

  • Des musiciens dans les rangs du Nouveau Siècle

    Le Nouveau Siècle, ce ne sont pas que des bars sympas installés autour d’un immeuble rond rigolo. C’est surtout une salle de concert canon, à la sonorisation assez travaillée pour vous en mettre plein les oreilles. Samedi, à 16 h 30, les musiciens de l’orchestre national de Lille seront dans cette salle pour rencontrer les visiteurs, avec leurs instruments, bien sûr. Pas de cacophonie possible, mais un moment sympa avec des gens qu’on ne voit d’habitude que sur scène ou à la téloche.
    Nouveau Siècle, place Mendès-France (métro Rihour)

Bien sûr, tout est gratuit, mais il y a des visites à réserver, comme à Fives Cail. Pour ça, il y a un site internet tout dédié à cet effet. Sinon, il y a aussi un site sur le programme et les infos pratiques : Journées européennes du patrimoine.

  •  
  •  
  •