Depuis quatre ans, les trois fondateurs de Made in Street se sont mis en tête de servir les meilleurs hot-dogs de la région. Ils passent à la vitesse supérieure dans quelques semaines avec un premier restaurant près de la rue de Béthune.

Parce qu’il a « voulu retrouver le vrai goût du hot-dog américain », le Tourquennois, Saïd Aloui a tout lâché pour passer derrière les fourneaux. Avec deux potes de l’EIC, Samir et Mickaël, ils ont lancé leur boîte : Made in Street hot dog. Depuis 2013, leurs petits chariots jaunes enchaînent les mariages, matchs ou la sortie des clubs et bars de la rue Masséna.

En quelques années, les trois amis se sont fait un nom dans la métropole lilloise. « Ici, les hot-dogs sont toujours un peu trop « à la française » avec du ketchup et de la mayonnaise. On n’utilise pas de baguettes, c’est du pain brioché avec une vraie moutarde comme on trouve aux États-Unis et des concombres avec des oignons frits. », décrit Saïd Aloui. Lors d’un voyage scolaire à New-York, le Tourquennois est devenu dingue de cette spécialité américaine qu’il décline avec de la saucisse à la volaille.

Pour l’équipe de Made in Street, l’ouverture de ce restaurant, au 37 rue d’Amiens va permettre d’élargir la carte. « Avant, on pouvait juste travailler au bain-marie sur nos chariots. Au restaurant, on va pouvoir élargir la gamme et avoir une plus grande variété de hot-dogs : toujours plus de recettes authentiques américaines» Ouverture prévue dans « deux à trois semaines ». Installé juste en face, le Raptorshack, l’un des spécialistes du burger premium, va pouvoir commencer à trembler.

  •  
  •  
  •