C’est beau, quand on y pense. Le centre des cultures urbaines est arrivé à mettre dans la même pièce des collectifs de street artists nordistes pour une exposition qui démarre le 13 octobre. Un projet qui devrait montrer la richesse et la diversité qui existe aujourd’hui dans le street art nordiste. Un genre d’expo fierté locale, quoi. 

Di(x)visions, c’est un petit clin d’œil au fait qu’on ne s’entend pas forcément entre les collectifs. On a le sens de l’humour“, s’amuse Julien Prouveur, président du Collectif Renart. “Mais pour autant, on arrive à faire une grosse exposition ensemble. Ça veut aussi dire qu’on a des visions différentes du street art.” Et c’est bien là tout l’enjeu. Les artistes ont eu le mois de septembre pour s’approprier l’espace qui leur est dédié à la Maison Folie Moulins. Leur travail est visible dès ce vendredi.

En action, le Collectif Renart, donc, mais aussi Cap d’Origine, 4 Letters, Traffic, Epsilone, Abazedatome et Cultur’all. Ils se sont partagé la Maison Folie Moulins pour y installer là des fresques, là des toiles, là des dessins, à l’intérieur mais également hors les murs. Dans la cour pour Abazedatome, dans le grand mur qui fait face à l’entrée du Flow pour le Collectif Renart. Cutlur’all proposera des vidéos sur le graffiti vandale, toléré ou légal. Avec tous les artistes qui investissent les lieux, vous devriez sortir de la Maison Folie avec une bonne petite idée de ce qu’est le street art dans le Nord depuis trente ans.

Du 13 octobre au 10 décembre, les mercredis, jeudis et dimanches de 14h à 18h, et les vendredis et les samedis de 14h à 19h. L’entrée est gratuite, bien évidemment. 

On vous pose la page Facebook de l’événement, ainsi que le site internet du Flow, et même de la Maison Folie Moulins, tant qu’on y est.

  • 276
  •  
  •