Amateurs de reprises faites maison, de trémolos dans la voix, de massacre de chansons entre amis, préparez-vous. Le plus grand karaoké d’Europe ouvrira ses portes le 1er décembre à Lille, c’est officiel. 

On vous avait annoncé l’arrivée de KaraFun dans la capitale des Flandres en avril, déjà. Mais il y a bien sûr eu des retards à l’allumage, histoire de ménager le suspens. Suspens qui vient de prendre fin : un post sur leur page Facebook annonce une date, enfin. Ce sera le 1er décembre.

Pour mémoire, une première ouverture avait été annoncée pour l’été. Puis les travaux (toujours eux), ont pris du retard. Et pas qu’un peu. A tel point que la date a été repoussée une première fois à la rentrée, puis à fin novembre. On excusera les patrons pour ce jour supplémentaire, donc.

Mais c’est vrai qu’on a quand même bien hâte de voir à quoi tout ça va ressembler. Le KaraFun bar, installé rue de Ratisbonne, fera plus de 600m2, et comptera plus de trois niveaux et seize salles pouvant contenir de six à soixante-dix personnes. Un genre de temple dédié à l’interprétation amateur et parfois douteuse des plus grands tubes de l’histoire de la musique. Un paradis, pour certains.

Pour les plus impatients, les pré-réservations ouvriront le 15 novembre sur le site de KaraFun. Niveau tarifs, Jean-Baptiste Defossez, le boss de Recisio, la maison-mère de KaraFun, nous précisait cet été que les tarifs iraient de 5 à 15 euros. Les prix fluctueront en fonction de la demande : ils seront plus élevés le soir, mais aussi les jeudis, vendredi et samedis soirs, affluence oblige.

Si vous voulez vous faire une idée de ce que sera ce lieu, on avait eu le droit (et l’honneur) de venir faire un petit film de la “salle zéro”, genre de salle test en préparation de l’ouverture cet été. Et on s’était déjà bien marrés.

  •  
  •  
  •