Allez, ça nous pendait au nez. On ne pouvait pas non plus espérer que ça allait rester comme ça indéfiniment. Les portiques dans le métro arrivent dès le mois de novembre. 

Ca va commencer par la station Lille-Europe. Puis d’autres vont suivre jusqu’à fin 2018 : Porte de Douai, Porte des Postes, République, Gare Lille-Flandres, Eurotéléport, et Tourcoing-Centre. Des stations particulièrement bondées aux heures de pointe, où la fraude est, évidemment, massive.

C’est la Métropole Européenne de Lille qui a décidé ça, après s’être renseignée sur la manière de faire dans d’autres villes, notamment à Paris et Lyon, où les portiques ont été généralisés sur l’ensemble du réseau. La fraude y est toujours existante, pas la peine de rêver. Mais fortement diminuée. Les portiques sont trop hauts pour qu’on saute par dessus à Lyon, tout comme dans certaines stations parisiennes.

C’est ce qui attend les Lillois, donc. Premiers tests le mois prochain avec la gare Lille-Europe. On verra si les fraudeurs essaient, comme ailleurs, de suivre une âme charitable à travers les portiques pour n’avoir pas à payer. En attendant, nous apprend La Voix du Nord, la fraude est déjà passée de 14,4% à 12,9% en 2015.

  •  
  •  
  •