Si vous vous baladiez, mardi soir, dans le centre de Lille vous avez peut-être croisé l’étrange cortège de l’association L214. C’est à revoir en Facebook Live.

Difficile de les louper : une dizaine de personnes avec des pancartes, toutes plus sanguinolentes les unes que les autres, dans le centre commerçant de Lille. Déguisés en ouvriers d’un abattoir, ces militants de l’association L214 militent pour l’abolition de toute exploitation animale. En clair : devenir au minimum végétarien, au mieux vegan.

Une position extrême au regard de notre société de consommation, mais qui permet de rouvrir un débat philosophique long et passionnant : les animaux ont-ils une conscience ? Si oui, leur servitude aux humains est-elle morale ? (Vous avez quatre heures)

Mardi soir, la problématique était autre. « Eh ! Toi, tu veux te faire perforer le crâne ? Allez suivant ! Vous allez voir la souffrance, l’étourdissement ! Pour les animaux, c’est tous les jours Halloween », hurlaient des bouchers sanguinaires dans un style librement inspiré de Massacre à la tronçonneuse. Bref une parfaite opération de communication et peut-être la meilleure animation Halloween de la soirée.