Manger local et équitable, ça peut parfois parfois passer pour un sport de riches travaillant à mi temps. Mais en fait, c’est un peu plus facile et moins cher qu’il n’y paraît. Par exemple, avec le Court Circuit, vous commandez vos produits en ligne et vous allez les chercher dans l’un des six points de collecte de la ville. 

Et comme les fondateurs du Court-Circuit sont bien conscients de ce qu’est la vie urbaine, ils ont eu la bonne idée de situer leurs points de collecte dans des endroits où tout le monde ou presque passe : Saint-Maurice, le Vieux Lille, Lille Sud, Solférino, Lille Europe… Ce mercredi, un nouveau lieu sera inauguré, et pas le moins central : la gare Lille Flandres accueillera, entre les quais 15 et 16, le stand du Court Circuit.

Pour fêter ça, le patron du Vagabond (déjà point de collecte) et chef étoilé mais néanmoins rock’n roll Nicolas Pourcheresse sera de la partie en tant que parrain officiel du Court Circuit. Un joli coup de projecteur sur la boite qui promet une répartition équitable des revenus entre agriculteurs, artisans, distributeurs et membres du Court Circuit.

En gros, les agriculteurs associés au projet touchent 83% des revenus, les gestionnaires touchent 6% et le Court Circuit touche 11%. Le concept est simple : on commande en ligne ce qu’on veut (le choix est assez large, avec légumes, fruits, viandes, fromages, pains, et autres fleurs), et on vient le chercher un jour donné dans son point de collecte. Pas d’abonnement, pas de panier de saison avec des produits imposés. Le client achète ce qu’il veut.

Si vous êtes intéressés par le concept, rendez-vous donc sur le site du Court Circuit. Et sinon, ce mercredi, la première collecte à la gare Lille-Flandres aura lieu entre 16h30 et 19 heures.