Ca va être un foutoir, on vous raconte pas. Ce vendredi soir, si vous avez envie d’aller suer en rythme, allez donc à Saint-So. Le Bistrot y organise une “Boxon Movember Party”. Un terme tout en un qui signifie juste qu’on va bien se marrer. 

C’est tellement le bordel, cette soirée, qu’on s’est senti obligé d’y mettre un peu d’ordre. On vous le fait en questions-boulettes :

  • Pourquoi ? Parce que Movember, enfin.

    Le mois où les hommes se laissent pousser la moustache pour apporter leur soutien à la lutte contre les maladies masculines, cancer de la prostate en tête. Attendez-vous donc à évoluer dans un univers rempli de moustaches. Et pour ceux et celles dont la pilosité faciale manque de tonus, un atelier proposera de régler ce problème à coup de pastiche, juste le temps de la soirée.

  • Niveau musique ? Un désordre organisé

    On cite ici le descriptif de l’événement : vous aurez le droit au “one woman band” de S.e.v.e,  à de la “variété racoleuse” avec AutoThune, à de l’afro-samba avec Oyamba, à de la “ZikAl’Est” avec Les Sourds Y Dansent et à de l’electro house avec Dislocksé – TBK Family. Vous croyez que vous allez vous en tirer comme ça ? Figurez vous qu’exceptionnellement, le Bistrot de Saint-So poussera jusqu’à 2h30 pour vous permettre de bouger votre boule sur un bal boxon fourni par un certain Guiz qui s’y connait assez en matière de bal.

     

  • Autre chose? Ouais, de l’art

    Avec le collectif What’s art, qui proposera des performances visuelles sympathoches, des expos et des surprises rien que pour vos beaux yeux. Et aussi avec Meli Juestz, peintre de son état, qui proposera une petite session de live painting comme on les aime.

  • Ça coûte combien, cette affaire?

    Que dalle, rien, jack, c’est gratos. Vous payez votre bière et puis c’est tout.

Rendez vous donc à partir de 19 heures à Saint-So. Voilà pour le lien de l’event FB

  •  
  •  
  •