Pour vider sa penderie, il y a les vide-dressings, les sites de revente en ligne, les dépôts-vente et… le troc. Depuis un an et demi, l’association Tourne Fringues organise tous les mois un événement dans un lieu différent de Lille. Tu ramènes tes fringues, tu repars avec de nouveaux. Simple et efficace. 

Tout part de l’appartement de Marie : de temps à autres, cette Lilloise organisait des rendez-vous entre copines chez elle où chacune ramenait les vêtements qu’elle ne portait plus. On déballait à tour de rôle ce qu’on avait apporté et celle qui voulait une pièce la demandait et prenait.

Le concept plaît et marche plutôt bien dans ce groupe qui lutte contre la surconsommation. Avec son ami Julien, elle se dit que l’idée peut faire son petit chemin et devenir mixte. Le concept du “Tourne fingues” est né. Depuis, tous les mois, ils organisent leur troc de vêtements, gratuit et ouvert à tous, dans un coin de Lille, à l’Ecart ou Saint-So, à la Face B ou encore au Polder.

Et on peut même aller se boire un petit verre entre deux trocs ! Crédit : Mickaël Berteloot Photography

Le but c’est de changer à chaque fois de lieu pour toucher le plus de monde, explique Julien. On se retrouve dans un lieu convivial à l’ambiance à la cool sans tenir les comptes“. Vous êtes deux sur une même pièce ? La bienveillance est de mise.

Les vêtements restants à la fin de chaque troc peuvent être repris. Sinon ils sont stockés pour le mois prochain ou donnés à des associations (les jeunes migrants des Olieux, Alter vêtements…)

Depuis septembre, Tourne Fringues a officiellement le statut d’association avec toujours comme objectif de provoquer l’échange sous toutes ses formes. Les huit membres de l’asso aimeraient par exemple organiser des ateliers de “troc de savoirs” à l’avenir… Et puis pourquoi pas de CD ? D’autres objets ? “Parce que tout finalement peut s’échanger et se partager“, conclut Julien. C’est beau.

Pour connaître la date et le lieu du prochain Tourne fringue, direction leur page Facebook

  •  
  •  
  •