La brume, c’est un nuage qui a décidé de descendre sur Terre. Le brouillard, celui qui floute les paysages, qui ajoute du mystique à un panorama, qui apporte de la mélancolie à la vue, c’est l’objet d’étude fuyant du photographe et graphiste Yannick Cordemy. Une quinzaine de ses photos sera exposée à la Maison des Associations ce samedi. 

C’est vraiment un projet très intéressant, et Yannick Cordemy est un artiste très moderne, détaille Lauren Depadova, membre de l’association de photographie de Skema, qui organise l’expo. Il s’en dégage une belle mélancolie, et cette série mérite d’être développée, d’être vue.

@YannickCordemy

Ce samedi, entre 11h30 et 21 heures, à la Maison des Associations de la rue Royale, vous allez être gâtés : en plus de pouvoir admirer le travail de Yannick Cordemy, alias Chasseur de Brume, vous pourrez discuter avec l’artiste lui-même. Il fait le déplacement pour l’occasion. “Il a tout de suite accroché à notre projet d’expo, raconte Lauren. C’est vraiment super qu’il puisse être là pour discuter avec les gens.

@YannickCordemy

Ce sera aussi l’occasion d’aller plus loin avec lui. Sa série Chasseur de Brume, aussi poétique et riche soit-elle, n’est qu’une petite partie de son travail. Le reste mérite aussi attention et intérêt. Ultra actif sur Instagram, l’artiste y montre aussi qu’il ne se cantonne pas qu’au noir et blanc. On vous laisse faire connaissance online avec lui avant d’aller le rencontrer IRL : sur son compte Instagram, sur Behance, sur Facebook, et sur son site perso. Voilà, comme ça vous avez tout.

@YannickCordemy

Sinon, ce samedi, l’expo est visible de 11h30 à 21 heures à la Maison des Associations, qui habite 74 rue Royale. L’entrée est libre et gratuite, il existe un event Facebook qui vous détaille les infos pratiques

 

  • 50
  • 2
  •