Ce mercredi soir, à l’Auberge de Jeunesse, Ceci n’est pas une Université ! invite les jeunes de 16 à 30 ans à venir réfléchir, proposer et surtout réaliser tous leurs projets. Un événement organisé par des assos qui veulent entendre ce que les Millennials ont à dire. 

Cette soirée n’est qu’un début. Un lancement en grande pompe pour un projet global qui invite les jeunes à s’exprimer, donner leurs idées, entendre celles des autres et réfléchir ensemble. Elle s’appelle donc Ceci n’est pas une université, pour dire que la manière d’apprendre sera un brin différente. Mais elle s’inclut dans un mouvement plus vaste que les organisateurs ont appelé l’Université Populaire et Permanente de la Jeunesse (UPPJ). 

Un mouvement qui vous propose une approche totalement différente : “Témoigner, partager tes propositions, donner ton avis, construire des projets ensemble sur plusieurs thématiques”, voilà le mot d’ordre. Au lieu de rester collés à vos bancs et de prendre mollement des notes, on vous invite à participer ! Un peu la méthode Montessori, mais pour les grands.

 

La participation, c’est justement ce qui intéresse l’UPPJ. À l’occasion de Ceci n’est pas une université ! qui aura lieu ce mercredi à partir de 18 heures à l’Auberge de Jeunesse, une myriade d’assos (Interphaz, la Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités, les Maisons des Associations de Roubaix et Tourcoing et l’Observatoire des Mutations de la Jeunesse et de la Citoyenneté) vous propose de venir réfléchir autour de plusieurs grands thèmes, pour choisir quatre axes d’action : ce qui est le plus important et à creuser, ce qui est le plus pertinent, ce qui est le moins prioritaire et ce qui pourrait avoir un réel impact.

Lancée (pour l’instant) sur trois ans, l’UPPJ  est en fait un activateur de projets citoyensà l’échelle de la MELL’idée c’est donc de prendre le contrôle (ambiance “je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme” m’voyez?). Tout est à la carte, des projets qui seront développés au niveau d’implication de chacun, c’est vous qui décidez.

Au programme mercredi : un mur d’expression où vous pourrez donc… vous exprimer, un “espace des possibles” où toutes les propositions seront prises en compte, un photomaton, un concert et un buffet !

Vous savez quoi faire de votre mercredi soir : le succès de la démarche est entre vos mains…

Les infos qui sont pratiques : 

Ça se passe donc ce mercredi à partir d’environ 18 heures, à l’Auberge de Jeunesse Stéphane-Hessel, 235 Boulevard Paul-Painlevé.

L‘entrée est gratuite, et si vous cliquez sur ce lien hypertexté, vous atterrissez sur l’event Facebook. Pouf.