Article sponsorisé @PalaisDesBeauxArts

Photo d’après Antoine Chintreuil, Les vapeurs du soir. ©PBA

Imaginez aller au musée lorsque le soleil décline gentiment sur la ville. Vous entrez dans le grand bâtiment, traversez le hall aux lustres démesurés et pénétrez dans l’atrium. Et bim ! Grosse ambiance. DJ set, murder party, buffet, visite nocturne du musée… C’est le 12 avril prochain, c’est réservé aux moins de 30 ans et c’est gratuit. 

Chaque année, le musée fait un truc très chouette : il donne les clés des lieux à un invité. Ça s’appelle l’Open Museum, et c’est totalement hors des sentiers battus. Il y a eu Air, Zep (le papa de Titeuf), il y a eu Donald Duck (oui oui), et l’an passé, le chef Alain Passard. Cette année, ce sont les séries qui s’invitent dans les salles du palais (rapport au fait que Séries Mania débarque tout bientôt…). Et ça a en fait beaucoup de sens.

Bah oui. Vous croyez que les scénaristes de Rome, de Sex and the City ou encore de Versailles sont allés chercher leur inspiration où ? Dans les beaux-arts bien sûr. Dans les peintures, les sculptures, chez les artistes qui ont témoigné d’une époque, qui ont immortalisé les us et coutumes, ont parlé de la manière dont on vivait à ce moment-là. “Dans la Servante Ecarlate, on sent clairement l’inspiration des peintres hollandais“, commente Régis Cotentin, programmateur au Palais des Beaux-Arts. On parle de l’esthétique ultra travaillée d’Hannibal ? Des milliers de références à l’art qui jalonnent les 29 saisons des Simpsons ?

Voilà, c’était plus que logique. L’Open Museum ne sera accessible au public qu’à compter du 14 avril, mais pour les moins de trente ans, ce sera deux jours plus tôt, avec cette nuit organisée par le Conseil Lillois de la Jeunesse (CLJ). Dans l’atrium, dès 19 heures, les DJs de Supagroovalistic assureront l’ambiance. “Ils ont préparé un set sur le thème des génériques de séries“, annonce Valentine Dodin, du CLJ. Vous pourrez grignoter un bout, aussi, et vous immortaliser dans le photobooth installé pour l’occasion.

Dans les étages du musée, vous pourrez déambuler tout en assistant à la murder party (complète) qui verra Sherlock et les équipes participantes enquêter sur le meurtre de Dr House. Et donc découvrir en avant-première les installations de l’Open Museum. “Nous allons installer des écrans qui diffuseront les extraits de séries à côté des tableaux qui les ont inspirés“, détaille Régis Cotentin. Rome, Sex and the City, Twin Peaks, Mad Men, Medici, The 100… Toutes ces séries vont trouver leur place sur les murs du musée.

De cette soirée, si tout va bien, vous devriez sortir avec deux certitudes : les séries sont une nouvelle (belle) forme d’art, et le musée n’est pas un beau palais aux oeuvres endormies. C’est un réservoir de culture.

Rendez-vous donc le 12 avril à partir de 19 heures au Palais des Beaux-Arts. L’entrée est gratuite.

Et pour l’Open Museum, c’est à compter du 14 avril au même endroit. Vous avez deux secondes : l’installation prend fin le 16 juillet.  Plus d’infos sur le site du Palais des Beaux-Arts.

Article sponsorisé @PalaisDesBeauxArts

  • 580
  • 1
  •