Photo © Musée du Louvre-Lens.

Le Louvre Lens, c’est un bien beau musée à pas trente minutes en train (quand il y en a) de Lille. Un musée qui abrite une expo temporaire actuellement dédiée à l’Iran, poétiquement appelée “L’Empire des Roses”. On ne peut que vous conseiller d’y aller ce weekend, et habillé tout de rose. 

Nan mais les règles du jeu sont quand même super marrantes : vous êtes totalement habillé en rose ? C’est gratuit. Votre prénom ou votre nom est Rose ? C’est gratuit. Vous avec un petit accessoire, un tee-shirt, une veste rose ? C’est 5 euros. Et c’est comme ça qu’on transforme un week-end au musée en défilé de visiteurs tout de rose vêtus. Franchement, si tout le monde joue le jeu, ça peut être bien fendard de voir ça. Sachez que tout est permis : vous pouvez arriver en full mode lapin de Pâques, avec des paillettes, des boas, tout ce que vous voulez tant que c’est rose (et pas de mauvais goût, on vous voit venir à 100 milles, c’est pas un EVG).

© Musée du Louvre-Lens.

Pour vous la faire courte, sinon, niveau expo : elle est donc consacrée à l’empire Qajar, qui a régné en Iran de 1786 à 1925. La dynastie, même si assez faible politiquement sur la fin, a mis un fric monstre dans le développement de l’art sous toutes ses formes. C’est faste, c’est plein d’or, c’est le bling-bling de l’époque mais en plus délicat, en plus travaillé, en plus… arty. Les quatre cents oeuvres qui sont exposées ont été prêtées par des collections privées et des institutions du monde entier. Peintures, dessins, bijoux, émaux, tapis, costumes, photographies, il y aura un peu de tout. Et bon, il faut aussi préciser tout de même que le monsieur qui a créé la scénographie de l’exposition n’est autre que l’inimitable Christian Lacroix. Ce qui en jette, disons le tout de go. 

Voilà, sinon, ce même samedi, côté Galerie du Temps (l’expo permanente) vous pourrez vous faire tatouer. Ce sera temporaire, mais ce sera quand même marrant. Deux tatoueurs seront présents pour vous aider à dessiner un motif et vous le tatoueront gratuitement. C’est de 14 heures à 17 h 30 et c’est une raison supplémentaire de planifier son petit voyage dans le bassin minier ce weekend.

Voilà, vous savez à peu près tout. Ah, oui. Donc le musée est ouvert tous les jours de 10 heures à 18 heures sauf le mardi. L’entrée de la Galerie du Temps est gratuite pour tous (mais il faut quand même prendre son petit billet), et si vous n’avez pas de rose ce weekend sur vous, il faudra payer 10 euros, et 5 euros pour les 18-25 ans.