Et c’est la seule française. Donc autant dire que la prochaine fois, vous n’avalerez plus votre pinte de Bellerose en trois gorgées comme une bière de soif. La Brasserie des Sources, à Saint-Amand-Les-Eaux, vient de rentrer dans la cour des grands en chopant une médaille d’argent à la World Beer Cup

À l’international, il y a deux grands concours brassicoles : le World Beer Challenge, et la World Beer Cup. Les deux se tirent un peu la bourre pour savoir qui est le plus prestigieux, mais franchement quand une brasserie se distingue dans l’un ou l’autre, ça fait bien plaisir de toute façon.

Donc la Brasserie des Sources, qui a eu l’inspiration de créer cette gouteuse Bellerose, vient de choper une médaille d’argent pour sa Soleil Amers, une triple brown ale brassée en collaboration avec Le Miel Sauvage, une entreprise de doux dingues qui “chassent” le miel sauvage partout dans le monde. Parce que non, les abeilles n’habitent pas toutes dans des petites maisons construites par l’homme. Elles font du miel quoi qu’il arrive, en revanche.

La Soleil Amers a donc été brassée avec une pointe de miel des Andes, puis refermentée avec ce même miel. Ce qui nous donne une bière de haute fermentation brune, toute douce et toute ronde. Une bière qui a dépassé les nombreuses bières belges qui ont l’habitude d’occuper tout le podium de la catégorie “Ale de plus de 5,5°”.

Pour vous aider à vous faire une idée, 8 243 bières de 2 515 brasseries venant de 66 pays ont participé à cette compétition. 302 médailles réparties dans 101 catégories ont été attribuées par des jurys professionnel. Et la brasserie des Sources est la première française à être récompensée depuis 14 ans. Big up.