Une Braderie de Lille sans Gambetta, c’est un peu comme une bière sans mousse : ça peut passer une fois mais qu’on en fasse pas une habitude. Et good news, ça moussera bien rue Gambetta début septembre car elle réintègre le périmètre des bradeux !

On va pas se le cacher, après l’annulation de la Braderie en 2016, on était au 36e dessous. Quand elle est revenue en 2017, on a bien compris qu’il y aurait des concessions et des sacrifices à faire. Et pour le coup, c’est le périmètre qui a dû être raboté de 10% pour répondre aux nouvelles normes de sécurité demandées par la préfecture.

Pas de bol, la rue Gambetta faisait partie des rues exclues. Longue de 1,2 kilomètre avec de multiples rues perpendiculaires, elle paraissait beaucoup trop compliquée à sécuriser pour la préfecture, surtout pour le retour de la Braderie.

Retour vers le futur

Mais on peut refouler tout ça au rang des mauvais souvenirs : Gambetta is back. Pas en totalité, mais presque puisqu’on pourra de nouveau brader et chiner de Répu aux Halles de Wazemmes.

Martine Aubry a reçu l’aval de la préfecture mardi soir et a écrit dès mercredi matin aux commerçants de la rue pour leur annoncer la bonne nouvelle.

 

Bien sûr, il faudra quand même compter sur pas mal de changements par rapport aux années pré-2016 comme les checkpoints qui devraient être nombreux dans le secteur. Il faut ce qu’il faut pour pouvoir manger des moules à Wazemmes…

  • 936
  •  
  •