En toute transparence, on ne pensait pas une seconde qu’on écrirait un jour ça, mais ce dimanche, la MEL va accueillir un événement auquel on vous conseille d’aller : un espèce de marché géant avec fruits, légumes, bon manger, bon boire, atelier tressage de paille et fabrication du pain. On en a déjà les narines qui frétillent. 

Mais si, vous connaissez le bâtiment de la MEL. C’est l’espèce de barre triste et imposante sur votre droite quand vous prenez la voie rapide en direction du Vieux-Lille. Un vieux machin que la MEL met d’ailleurs en vente (intéressé?). Dimanche, vous n’entrerez pas dans le bâtiment, mais vous en ferez le tour plutôt deux fois qu’une.

L’idée peut paraître incongrue, mais en fait, elle se défend. La communauté urbaine de Lille fête cette année ses cinquante ans (HBD, donc). C’est aussi la métropole la plus agricole de France, avec 800 exploitations agricoles et 50% de son territoire cultivé. Donc en fait, quand elle organise un énorme marché de producteurs dans son jardins, il y a un genre de logique. Et ça s’annonce assez sympa.

Il y aura bien sûr des fruits et des légumes du coin, mais aussi de quoi satisfaire les viandards et les soifards. Le marché de producteurs commence aux environs de 10 heures. Puis à partir de 11 heures, il y aura tout un tas d’ateliers et d’activités marrantes à faire : découverte d’animaux de la ferme,  ateliers de sensibilisation à l’apiculture, ateliers de tressage de blé ou encore de fabrication de pains… En fait, c’est un peu comme si vous alliez à la ferme, mais en ville.

Et bah nous on trouve que ça fait toujours plaisir. D’autant que l’entrée et les activités sont gratuites.

Le site de la MEL est le bon endroit pour se renseigner plus en amont. 

  • 47
  •  
  •