Les musiques actuelles, c’est vaste, ça peut paraître fourre-tout. L’Open Estival, quatrième du nom, va vous prouver ce weekend que dans ces deux mots résident toute la richesse et la folie de la musique du 21e siècle. Rendez-vous donc dans ce bel endroit qu’est le Fort de Mons pour vérifier si on a raison. 

Vous avez l’impression de tourner en rond, dans votre playlist ? D’écouter les mêmes artistes depuis dix ans parce que rien de mieux ne s’est fait depuis ? Vous rêvez de découvrir des petites pépites qui vous feront passer pour un esthète quand vous prendrez le contrôle des enceintes en soirée ? Allez donc faire votre marché musical à l’Open Estival, ce weekend.

Parce que c’est la mission qu’Art’n Bass s’est fixée : vous faire découvrir, en un weekend, autant d’artistes et de styles possibles, vous en mettre plein les mirettes et les oreilles, vous transformer en explorateur auditif convaincu. Et cette année ne devrait pas vous faire défaut.

Quatre scènes seront installées dans l’enceinte du Fort de Mons, pour une quarantaines d’artistes de tous bord. Punk, trans, rock (coucou Radical Suckers), rap, hip-hop, musique du monde… Il y aura même des inclassables mais qui devraient assurer le show bien comme il faut (spéciale cace-dédi à Martin Poppins, qui vient manifestement d’une autre planète).

Dans un même weekend, vous pourrez donc découvrir les gens très énervés de Banane Metalik, le très joli hip-hop plein de sample de Degiheugi et le duo tout zen De Parrot. Ce n’est pas donné à tous les festivaliers, ce genre de grand écart.

Et pour couronner le tout, la nouvelle et quatrième scène, joliment appelée le Potager (après Jardin, Cour et Forêt), sera entièrement dédiée au arts de rue. Tout un tas de jolies compagnies se succéderont vendredi et samedi. Parce qu’il n’y a pas que les oreilles à dorloter, dans la vie. Il y a aussi les yeux.

Il reste des places pour les deux jours du festival, et vous pouvez vous rencarder à ce propos sur le site de l’Open Festival. Pour un jour, comptez 19 euros en plein tarif, 17 euros si vous êtes étudiant, chômeur, résident Monsois ou si vous avez moins de 12 ans. Pour les deux jours de festoche, ce sera 31 euros pour tout le monde.

Sinon, on a deux places à vous faire gagner. On vous invite donc cordialement à vous rendre sur notre page Facebook pour participer au jeu-concours. 

  • 103
  •  
  •