Photo @WarnerBros 

S’il y a une séance à ne pas louper, c’est celle là. Pour les cinquante ans de sa sortie, plusieurs cinémas en France ont remis “2001 : L’Odyssée de l’Espace” à l’affiche. Dans le coin, on pourra voir ce chef d’oeuvre sur les grands écrans du Kinépolis de Lomme et du Métropole de Lille. 

Vous l’avez déjà vu ? Ce monolithe noir qui émet des ondes vers Jupiter, et qui intrigue les scientifiques, ces deux astronautes qui vaquent à leurs occupations dans leur vaisseau spatial sous l’oeil rouge et flippant d’Hal 9000, l’ordinateur de bord super intelligent (vous croyez qu’on pense à l’IA depuis cinq minutes? Ce film vous prouve que c’était déjà un sujet en 1968)… Angoissant, saisissant, hypnotisant, incroyablement précurseur… Vous n’aurez pas assez de toute une vie pour capter toutes les subtilités du film.

Et comme les grands esprits se rencontrent obligatoirement, on doit le retour de “2001 : L’Odyssée de l’Espace” en salle à personne d’autre que Christopher Nolan, qui en a créé une copie en 70mm à partir des négatifs originaux. “L’utilisation de ce format permet d’accroître la définition de l’image cinématographique et la précision de sa profondeur de champ“, nous dit le Kinepolis.

Cette copie, après avoir été utilisée lors du dernier festival de Cannes, va donc faire un petit tour dans certaines salles, et notamment au Kinepolis de Lomme, à partir du 15 juin.Afin de plonger au mieux les spectateurs dans l’atmosphère de l’un des plus grands chefs-d’œuvre de science-fiction, 2001 : l’Odyssée de l’Espace sera présenté dans les conditions souhaitées par Stanley Kubrick : en deux parties avec un entracte immersif de 15 minutes et des ouvertures accompagnées de musique et lumières tamisées.

Le Métropole de Lille, projettera le film en 4K à partir du 20 juin, ce qui n’est pas mal non plus. Bref, vous avez plusieurs occasions d’aller voir un film qui retourne le cerveau (dans le meilleur des sens du terme), on vous conseille d’en saisir au moins une.