Après une première distribution jeudi matin, les futurs ex-salariés de l’usine Jean Caby de Saint-André remettent le couvert lundi matin, dès 8h30. Ce sera peut-être la dernière fois que vous pourrez goûter aux saucisses cocktail Caby, fumées chez nous. 

Jeudi, devant les grilles de leur usine, les salariés de Jean Caby ont liquidé une grosse partie de leur dernière production de saucisses. Et il y en a encore. Pour écouler la fin du stock, les salariés organisent une nouvelle distribution ce lundi matin selon La Voix du Nord

Ils avaient produit jusqu’au bout, espérant continuer à pratiquer leur savoir-faire. Sauf que le tribunal de commerce de Lille a, ce mercredi, prononcé la liquidation judiciaire du pro des saucisses cocktail.

Les 232 salariés qui travaillent à l’usine de Saint-André-Lez-Lille sont donc de fait licenciés. Une triste fin pour l’entreprise nordiste qui allait fêter ses cent ans d’existence l’année prochaine. Un repreneur danois s’était présenté pour reprendre la boîte, mais sa proposition n’a pas été jugée assez sérieuse par le tribunal de commerce. L’usine va donc fermer.

Si vous êtes libres, rendez-vous donc à partir de 8h30 ce lundi matin, au siège de l’usine, 40 rue de la Gare à Saint-André-Lez-Lille.