L’année dernière, Xavier Bertrand, aka le président de la région, avait teasé l’arrivée prochaine d’un institut de la photographie des Hauts-de-France à Lille. Il vient de dévoiler la date et le lieu : rendez-vous pour l’ouverture fin 2020, rue de Thionville, dans le Vieux-Lille.

L’ancien lycée Lalo du Vieux-Lille va changer de peau d’ici peu : c’est là que la région, propriétaire des lieux, a décidé d’installer le futur institut régional de la photographie. D’après les infos de nos voisins de La Voix du Nord, ce sont près de 3 600 m2 qui seront dédiés à l’art de la photo dont 1 500 rien qu’aux expos.

On parle aussi de recherche, de conservation, de conférences, d’événements originaux avec un budget travaux de plus de 7 millions d’euros et un budget de fonctionnement avoisinant les 2 millions. Pour vous donner un ordre d’idée, tout ça, ça fait quand même l’équivalent 600 000 appareils Kodak jetables. (Si vous ne connaissez pas, savourez votre jeunesse.)

Et tout ça va aller très vite finalement d’après La Voix du Nord : “appel à candidature pour le projet architectural déjà lancé le 6 juillet, sélection du lauréat début 2019, ouverture prévue pour fin 2020“.

Pour les habitués de la Maison de la photographie de Fives, pas de soucis, elle est dans la boucle. Comme autres partenaires, on retrouve le Centre régional de la photographie à Douchy-les-Mines, celui de Beauvais mais aussi le Fresnoy, Pictanovo, les écoles d’arts, des universités… Côté direction, c’est Anne Lacoste qui a été nommée au poste. Vous ne la connaissez pas ? C’est juste l’ancienne conservatrice du Getty Museum de Los Angeles.

Bref, tout le monde est là pour que l’Institut puissent ouvrir vite et bien. Le but affiché est clair : faire rayonner la photographie et Lille au niveau international. Que du positif donc. Ou du négatif si vous voulez absolument qu’on reste dans le monde de la photo