Admettons. Vous venez de débarquer sur Lille. Vous aimez le basket de rue. Vous aimeriez vous faire des amis. Mais vous êtes un peu timide et l’idée de rejoindre une asso ou un crew vous aiderait certainement à vous intégrer plus facilement. Ça tombe bien, Lille a cet article en magasin.

Et on peut remercier Tex, pour ça. Ce fou de basket a les clés d’une salle de basket à Wazemmes et a créé, en 2009, une association qui rend au basket toute sa place dans la rue. Pour lui, tout ça “n’est pas que du basket, c’est une façon de vivre“.

En arrivant à Lille de Paris il y a dix ans, Tex ressent le besoin de fédérer autour de son sport. “A Paris, il y a des salles partout. Quand je suis arrivé à Lille, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas vraiment une culture street, mais beaucoup de club.” A l’époque, il squatte une salle à Villeneuve d’Ascq. “Ensuite, j’ai migré vers une salle à Wazemmes.

En 2009, la mairie qui le connait via son travail au Secours Populaire, lui propose de prendre la gestion d’une salle de basket à Montebello. “Il fallait créer une association.” Hop ! Kross Bball est née comme ça. “On ouvre la salle, on joue, on passe un bon moment…” Ce qui ne l’a jamais empêché de jouer sur les terrains outdoor de Lille, et surtout celui de Wazemmes. “C’est le spot le plus vivant aujourd’hui.” Et d’organiser, chaque année, un tournoi de basket sur ce terrain, le Waz’m Street. Une compétition en trois contre trois avec des équipes mixtes.

Et ce tournoi a pris de l’ampleur au fil des années. “Florie (sa compagne, qui joue aussi) a amené une touche culturelle à l’événement. On y passe du hip-hop, bien sûr, mais on fait aussi venir du théâtre d’impro, des expos, on a même fait venir un hypnotiseur, une année. L’idée, c’est de dire que ce n’est pas parce que tu es black ou rebeu que tu ne peux pas avoir accès à la culture.

Prochaine édition ? En mai 2019. En attendant, vous pouvez vous rapprocher de l’association de Tex en cliquant sur ce lien qui arrive à point nommé.