Vous pensiez que Lille au mois d’août c’était culturellement mort ? Que nenni ! La capitale des Flandres ne prend pas de vacances de ce côté-là. A Saint-So, la prog’ estivale en est la preuve et ce week-end, c’est un collectif du coin qui y installe ses artistes : La Toile

La Toile, ça ne vous dit rien ? On vous prédit que ce n’est plus qu’une question de temps. Ce collectif, c’est avant tout une bande de potes de Roubaix amoureux de la culture urbaine. En 2016, les huit amis fondent donc La Toile, une asso’ qui a pour but de “piéger des artistes qui contribueraient au développement de l’art urbain lillois“. Rappeurs, beatmakers, graphistes, photographes, vidéastes… Peu importe leur talent pourvu qu’ils soit créatifs, du coin et qu’ils promeuvent la culture urbaine.

Vous avez peut-être déjà entendu certains artistes du collectif : depuis l’année dernière, la Toile roubaisienne s’étend et tisse des liens dans les bars de la métropole lilloise. En collab’ avec la Cave aux poètes, elle a même organisé le festival XU Pop-Up à Roubaix en septembre dernier.

Ce samedi, six artistes du collectif se partageront la scène du Bistrot Saint-So. Au programme de la nuit :  Hip-Hop, Trap, Rap, Future, New Wave… 

On retrouvera Kmio, en solo mais aussi avec Katrice pour Red Pill. Le groupe trap/new wave résidant de la Toile, Kōha jouera aux côtés de l’invité guest, Gama Corp. [ThaHomey X L.A.D].

Pour ce qui est du rap/trap, ce sera avec Coton Blanc tandis que ANH-K terminera ce line-up avec du son hip-hop / house / ethnique.

La Toile à Saint-So, c’est donc ce samedi 11 août dès 20 heures. Et c’est gratuit les gens. Donc aucune excuse pour ne pas venir (re)découvrir ces artistes métropolitains pur jus.