Le Dandy compte maintenant dans ses rangs, un deuxième champion en titre du Bartender Contest by Brown-Forman : Brice Martaud. Avec son cocktail Sunday Mood, le jeune homme de 22 ans a remporté ce 23 juillet, la finale de la quatrième édition du concours de barmen dédié aux whiskies américains. 

Il y a trois ans pour la première édition du Bartender Contest, le bar avait célébré la victoire de son patron, Hubert Leurent. Aujourd’hui, c’est au tour de Brice de briller sur le devant de la scène. Et de s’envoler direction The United States of America pendant une semaine pour visiter la distillerie Jack Daniel’s à Lynchburg (Tennessee) et celle de Wooford Reserve dans le Kentucky.

La Dandy Family : à gauche Hubert et à droit Brice, tous les deux gagnants du Bartender Contest à trois ans d’écart

J’étais le seul nordiste parmi les huit candidats finalistes, explique le barman. On avait une heure le dimanche soir, pour confectionner une nouvelle recette pour un cocktail qui revisite le célèbre Manhattan. Et le lendemain, on avait huit minutes pour faire trois verres pour le jury“. D’où le nom de sa boisson gagnante, le Sunday Mood.

Sorti d’un lycée hôtelier du Touquet, Brice débute sa carrière au bar chez Méert en 2014, puis à la brasserie Coke au début de l’année 2016, avant de rejoindre Hubert au Dandy en octobre de la même année. Un mois plus tard, il remporte le Patrón Perfectionists France, un concours autour de la Tequila. J’ai plongé assez tôt dans l’univers des bars et de la restauration, raconte le jeune prodige. J’adorais le côté recherche et l’aspect social voire fêtard de la nuit“.

Si vous espérez boire son élixir, sachez que ce n’est pas pour tout de suite. Au Dandy, on adapte la carte aux saisons. Et le Sunday Mood, c’est un cocktail qui se boit quand les feuilles tombent, (c’est-à-dire en automne).

Mais pour les amateurs de cocktails, Brice vous révèle sa recette : du whisky Jack Daniel’s Single Barrel Rye, du Vermouth rouge (raisin et abricot), du Xerès au fenouil, à la cannelle et à la noix de muscat, du bitters de noix noir et trois gouttes d’huile essentielle de bois de santal, de noix et de pain de seigle. A vos shakers !