Vous pensez que les canapés, ça coûte un bras ? C’est que vous n’êtes jamais allés à l’Atelier d’Alexis, rue du Quai. Le jeune homme de 22 ans, élu meilleur apprenti tapissier à 15 ans, vous propose un canapé artisanal à cent euros, fait à partir de matériaux de récup’.

Ce n’est pas parce que vous allez chez un tapissier-designer que ça doit forcément vous coûter une blinde“, affirme Alexis. Passionné de brocante et de récup’, le tapissier veut “démocratiser le métier de tapissier” en proposant des prestations (création, réfection, confection) qui ne trouent pas le porte-monnaie.

Selon les goûts, les envies et le budget, le tapissier retape et pimpe vos canapés, fauteuils, chaises, têtes de lit et autres tapisseries tout en vous proposant ses propres créations originales à des prix abordables. Entre autres, son fameux “canapé à 100 balles”.

A partir de matériaux recyclés (seuls les pieds sont achetés neufs), Alexis vous confectionne ce canapé.

Et le bon plan, c’est qu’il est modulable.C’est un modèle basique qui peut être modifié selon l’envie du client et selon son budget, précise-t-il. C’est-à-dire que son prix initial est de cent euros et que des options peuvent s’ajouter à ce prix si le client veut faire un canapé plus personnalisé avec, par exemple, son choix du tissu, de la mousse ou même de la taille.”

Et s’il reste du tissu, Alexis en fait des nœuds papillons et des peluches pour rester dans une démarche zéro déchet.

Pour retrouver toutes ses créations ou pour lui soumettre vos projets, direction son site ou directement son atelier, 8 rue du Quai dans le Vieux-Lille.