Plus d’excuse ! La bibliothèque canon de Sciences po est ouverte à tous

Dans La Fac
Scroll par là

 Aller à Science po pour tra­vailler ses par­tiels alors qu’on est étu­diant en mathé­ma­tiques appli­quées, c’est désor­mais pos­sible. La somp­tueuse et toute fraîche biblio­thèque de l’école est ouverte à tous, du lun­di au dimanche. 

 

Aller à la biblio­thèque uni­ver­si­taire, c’est sou­vent une plaie. Entre celui qui tapote son sty­lo sur la table au rythme de la musique qu’il écoute au casque en pas­sant par le manque de place, les salles sur­chauf­fées et la déco so 1980, on a sou­vent ten­dance à pré­fé­rer le calme de son stu­dio, même si tous les livres n’y rentrent pas.

Allez donc tes­ter un après-midi la nou­velle biblio­thèque de Science po, cachée dans une petite rue entre le palais des Beaux-arts et le parc Lebas. Toute blanche, toute neuve, com­plè­te­ment high-tech, c’est un bon­heur pour tout étu­diant qui se res­pecte.

Une grande salle de deux cents places pro­met le silence par sa concep­tion, des petites salles de réunion sont acces­sibles à tous, et si vous n’êtes pas très à l’aise à une table de tra­vail, des fau­teuils tout confort vous attendent (on peut même y étendre ses jambes).

Ah, oui, et il y aus­si 60 000 ouvrages, toute la presse fran­çaise, et le wifi.

Un site inter­net pour plus d’infos, c’est par . Pour aller voir si on dit n’im­porte quoi, c’est au 84 rue de Tré­vise, à Lille.

Mots clefs : / Catégorie : La Fac