Les règles d’or pour faire son jogging en sécurité

Dans Sueur
Scroll par là

L’agression de Lucie, une jog­geuse de 22 ans sur les bords de la Deûle la semaine der­nière a beau­coup fait par­ler, quitte à en effrayer cer­tains. Les mani­fes­ta­tions de sou­tien se sont mul­ti­pliées depuis : une page Face­book pour sou­te­nir la jeune femme a été créée, et quatre cents per­sonnes se sont réunies à la Cita­delle dimanche pour une course soli­daire.

 

L’occasion de rap­pe­ler que pour cou­rir en toute sécu­ri­té, il y a cer­taines règles à res­pec­ter.

Plus on est de fous…

La pre­mière est évi­dente : on est moins vul­né­rable quand on court en groupe. Dif­fi­cile de réunir chaque semaine quatre cents per­sonnes, certes, mais à deux, c’est déjà ça. Il suf­fit de trou­ver la per­sonne qui court au même rythme que vous. Et n’allez pas vous van­ter de faire du 14km/h sur 10 bornes. On sait que sur la dis­tance, vous tour­nez plu­tôt autour de 10km/h.

Des vête­ments fla­shy

Comme disait Karl Lager­feld dans sa publi­ci­té pour les gilets de sécu­ri­té: “C’est jaune, c’est moche, ça ne va avec rien, mais ça peut vous sau­ver la vie”. Ce n’est pas parce qu’elles n’ont aucun res­pect pour l’esthétique que les marques de run­ning pro­posent des équi­pe­ments jaune ou rose fluo. C’est pour que les cou­reurs soient vus de loin. 

On garde son por­table sur soi

Dans une pochette autour du bras ou dans un petit sac dans le dos, c’est votre unique moyen d’appeler à l’aide si vous vous cas­sez une che­ville sur un sen­tier pau­mé ou si vous vous trou­vez en mau­vaise com­pa­gnie.

Au bon moment et au bon endroit

C’est une règle basique mais qui va un peu à l’encontre de l’envie des run­ners. Ce qui pro­tège le plus, c’est d’emprunter des che­mins très fré­quen­tés (au risque de jouer des coudes pour dou­bler pous­settes et pro­me­neurs, eh oui) à des heures où il y a du monde. On décon­seille for­te­ment la Cita­delle le mar­di matin à sept heures, c’est désert.

On décon­seille aus­si for­te­ment la bombe au poivre. Déjà parce que vous n’aurez pas le temps de la sor­tir de votre sac qui est dans votre dos, et ensuite parce qu’il y a une chance immense que ça se retourne contre vous. Le pre­mier réflexe à avoir en cas d’agression poten­tielle, c’est, dans toutes les situa­tions, de cou­rir.

Allez, plus d’ex­cuse, à vos bas­kets. 

Happy Emma Stone GIF by La La Land - Find & Share on GIPHY

Mots clefs : / Catégorie : Sueur