Si Lille était la France, Mélenchon serait au second tour

Dans Politique
Scroll par là

Voi­là donc un deuxième tour Macron — Le Pen qui s’an­nonce. A Lille, les élec­teurs n’ont rien fait comme tout le monde. Après dépouille­ment de la qua­si-tota­li­té des bureaux de vote, Mélen­chon l’emporte dans la capi­tale des Flandres, et pas de peu.

Truc un peu dingue, Mélen­chon est donc en tête à Lille, Lomme et Hel­lemmes, avec 29,92% des voix. Viennent ensuite Emma­nuel Macron, qui se place dans les 25%, puis Fran­çois Fillon avec 14,4%.

C’est Marine Le Pen qui se prend une claque, puis­qu’elle arrive après le can­di­dat Les Répu­bli­cains, avec un peu moins de 14%. 11% des Lil­lois ont voté pour Benoit Hamon. Une par­ti­cu­la­ri­té locale un peu inédite.

Pour rap­pel, au natio­nal : Macron fait 23,9%, Marine Le Pen est à 21,7%, Fran­çois Fillon à 19,7% et Mélen­chon à 19,2. Bon der­nier du qua­tuor de tête, quoi.