Rien à faire aujourd’hui ? Filez donc à Wazemmes pour la fête de la soupe

Dans Festival
Scroll par là

C’est un grand clas­sique à Lille. Le pre­mier mai, deux événe­ments impor­tants : les trans­ports en com­mun ne fonc­tion­nent pas, et Wazemmes accueille le fes­ti­val inter­na­tion­al de la Louche d’or. L’un dans l’autre, on vous con­seille de pren­dre votre vélo pour aller vot­er pour la meilleure soupe du jour. 

“Bois ta soupe, elle va être froide !” Com­bi­en d’en­tre vous ont enten­du cette phrase menaçante lorsque vous étiez des ch’­tios gamins? Le nez bais­sé vers votre bol fumant, vous hési­tiez entre résis­ter à maman ou céder pour ne pas per­dre votre droit à jouer à la Game Boy. Aujour­d’hui, en goû­tant aux dizaines de soupes présen­tées à Wazemmes pour le con­cours de la Louche d’Or, pensez bien fort à ces moments où le breuvage était la con­di­tion pour jouer peinard après le dîn­er. Pensez‑y, puis faites le tour du fes­ti­val, et amusez vous bien. Parce que cette fête, ce n’est évidem­ment pas que des mar­mites de soupe.

Dès 15 heures, des groupes de musique de tous bor­ds inve­stiront la scène mon­tée au jardin des Sar­razins, mais égale­ment la mai­son folie Wazemmes attenante et les rues alen­tours. Des artistes de rue vont faire mar­rer tout le monde, qu’ils soient cir­cassiens, danseurs, ou comé­di­ens… En tout, 500 artistes seront présents pour ani­mer les rues de Wazemmes, et ren­dre la dégus­ta­tion de soupe plus éloignée encore de ce moment ter­ri­ble où votre mère n’en démor­dait pas.

Et bien sûr, il vous sera pos­si­ble de goûter les innom­brables soupes qui mijo­tent dans leurs casseroles. Pas de ques­tion de gros sous ici (à part à la bière, tout est gra­tu­it), vous ten­dez votre gob­elet au cuis­tot et il vous sert une belle louche de ce qu’il a con­coc­té. Ca réchauffe le ven­tre et c’est illim­ité.

Allez, prenez vos pieds ou votre vélo et filez à Wazemmes cet après-midi. De toute façon, sur la métro­pole, il n’y a qua­si­ment que ça a faire aujour­d’hui. Les 40 000 per­son­nes qui s’y ren­dront l’ont bien com­pris.

Tout le pro­gramme de cette journée légu­mineuse ici et .