Tendance du mois, le site qui met en avant les sapes des commerçants lillois

Dans Lille
Scroll par là

On entend sou­vent que les inter­nets mon­diaux vont tuer le petit com­merce. C’é­tait sans comp­ter sur Valen­tin, Lil­lois de 21 ans, qui a eu la bonne idée d’al­ler cher­cher les fringues des petites bou­tiques indé­pen­dantes de la ville pour les mettre sur un site inter­net.

L’i­dée, c’est de ne pas faire comme tout le monde.” Pas ques­tion pour Valen­tin, le papa du site d’e-com­merce, de vendre des fringues sur inter­net comme n’im­porte quelle boite de vente en ligne. “Ce que je veux, c’est aider les com­mer­çants lil­lois à vendre leurs articles sur inter­net. Avec un concept où on fait de nou­velles ten­dances chaque mois.” Les règles du jeu sont simples et effi­caces : les com­mer­çants mettent leur col­lec­tion à dis­po­si­tion, et Valen­tin, Antho­ny le web-desi­gner et Andréa la res­pon­sable mar­ke­ting, se chargent de tout : shoo­ting pho­to, mise en ligne, ges­tion des com­mandes… 

Il y a vrai­ment plein de très belles bou­tiques à Lille, et notam­ment dans le Vieux-Lille.” Valen­tin leur offre une visi­bi­li­té en ligne. Sur Ten­dance du mois, on trouve donc les articles de com­merces indé­pen­dants de la métro­pole lil­loise. Avec des marques, donc, peut être moins connues du grand public, mais qui méritent de l’être. Et des prix pas décon­nants, pour les femmes comme pour les hommes, même si ce n’est pas du pre­mier prix non plus.

Le site existe depuis quelques mois, main­te­nant, et Valen­tin est tou­jours en recherche de par­te­naires com­mer­ciaux. Mais il se sent bien lan­cé. “Il faut se don­ner les moyens de réus­sir, assure-t-il. Ça ne se fait pas tout seul.” On vous conseille bien for­te­ment d’al­ler jeter un œil à ce site. Par défi­ni­tion, les col­lec­tions évo­luent en per­ma­nence en fonc­tion de ce que les com­mer­çants four­nissent comme pièces à Valen­tin. On aime bien le style épu­ré du site, qui per­met de faire son shop­ping sans être agres­sé de toute part.