Les trois lieux où l’on va guetter Justin Bieber à Lille et sa région

Dans Lille, Music in my ears, WTF
Scroll par là

Jus­tin Bie­ber débarque à Lille. Le Cana­dien est en concert, ce same­di, au stade Pierre-Mau­roy pour le North Sum­mer Fes­ti­val. Tou­jours sym­pa avec les belie­ber, Vozer a lis­té les trois lieux où vous avez une chance de croi­ser notre blon­di­net pré­fé­ré.

En atten­dant le grand soir et le concert de Jus­tin Bie­ber dans l’arena du stade Pierre-Mau­roy, où fau­dra-t-il se pos­ter pour obte­nir un auto­graphe exclu­sif de Jus­tin Bie­ber ou ten­ter de détrô­ner Sele­na Gomez dans le cœur de la star ?

1. L’hôtel Barrière

D’accord, c’est moche. On sait tous que les gens de goût des­cendent à l’Hermitage Gan­tois, mais c’est à l’hôtel Bar­rière que les stars passent la nuit à Lille. Depeche Mode, la délé­ga­tion cana­dienne (tiens, tiens…) lors des com­mé­mo­ra­tions de la bataille de Vimy, John­ny Hal­ly­day, c’est tou­jours là que ça se passe.

Mais n’espérez pas pou­voir fumer une clope avec l’artiste sur le par­vis de l’hôtel en regar­dant pas­ser les voi­tures sur le bou­le­vard Émile Dubuis­son. La plu­part du temps, les artistes se contentent du ser­vice mini­mum quand elles ne pro­fitent pas du par­king sou­ter­rain pour par­tir sans échan­ger un mot avec les fans. Tris­tesse.

2. La patinoire Coliseum d’Amiens

Depuis 2015, les fans du RC Lens le savent bien. Lille — Amiens, ça se fait bien en voi­ture : même pas 1 h 20 de route. Pour­quoi s’enterrer à Amiens pour voir Jus­tin Bie­ber ? Tout sim­ple­ment parce que l’interprète de Sor­ry entre­tient d’excellentes rela­tions avec l’équipe de hockey des Gothiques d’Amiens. En sep­tembre 2016, Jus­tin Bie­ber avait déjà revê­tu la tenue des Gothiques pour une petite ses­sion sur la glace.

Seul hic de ce plan, Jus­tin Bie­ber est par­ti­cu­liè­re­ment pote avec le gar­dien Mitch O’Keefe qui n’est, selon le Cour­rier Picard, pas recon­duit pour la pro­chaine sai­son. De plus, l’équipe a ter­mi­né sa sai­son. Mais l’espoir fait vivre.

3. Loisinord à Nœux-les-Mines

La météo pré­voit encore 25 °, ce same­di. Si Jus­tin Bie­ber ne passe par la pati­noire d’Amiens, un membre de son staff ou les équipes de la MEL pour­raient lui glis­ser à l’oreille que la région dis­pose d’une piste de ski tota­le­ment sur­réa­liste. Com­ment Jus­tin pour­rait refu­ser d’enchaîner les grabs sur cette piste arti­fi­cielle construite sur quelques mil­liers de tonnes de rési­dus de char­bon ?
D’autant que c’est le genre d’endroit que les Cana­diens se montrent entre eux, en se deman­dant com­ment des humains peuvent décem­ment pré­tendre skier dans ces condi­tions. À Vozer, on est déjà prêt à lui offrir l’indispensable boule à neige «Ter­ril» pour se sou­ve­nir à jamais de sa des­cente à Nœux-les-Mines.