Le Peuple Belge va bientôt être métamorphosé

Dans Lille

Il n'y aura peut être pas de gros galets pour s'asseoir, mais le résultat devrait ressembler à peu près à ça.

Scroll par là

Crédit pho­to @empreinte 

Le secteur des Urban­istes, c’est l’un des grands points névral­giques du Vieux-Lille. Un point de pas­sage oblig­a­toire, ne serait-ce que pour voir l’Hos­pice Comtesse ou se diriger rue de Gand pour s’en­voy­er un petit welsh. D’i­ci 2020 (env­i­ron), il va totale­ment se trans­former. 

C’est l’un des grands pro­jets de la ville de Lille, avec Swam et Fives-Cail. Dans le jar­gon, on appelle ça une requal­i­fi­ca­tion du quarti­er. En vrai, on casse ce qu’il y a à cass­er et on refait en tout neuf, tout beau. Et en plus sym­pa pour les pié­tons que nous sommes tous.

La place Louise-de-Bet­tig­nies, la place du Lion d’Or et la rue du Peu­ple Belge ne seront bien­tôt plus ce qu’on con­nait, à savoir un car­refour éton­nant où se côtoient pié­tons, vélos, bus et voitures de manière assez anar­chique, et d’au­tant plus la nuit.

Il n’y aura peut être pas de gros galets pour s’asseoir et la dis­po­si­tion pour­ra vari­er un peu, mais le résul­tat devrait ressem­bler à peu près à ça.

Canon, hein? C’est le pro­jet du cab­i­net d’ar­chi­tec­ture Empreinte, qui a gag­né le con­cours lancé par la Métro­pole Européenne de Lille et la ville en 2015. Adieu le park­ing semi-sauvage, bon­jour espace visuel. Vieux-Lille oblige, il y aura du pavé, et les pié­tons auront la primeur. Les véhicules à roues quels qu’ils soient seront remisés sur un côté de la place pour laiss­er tout l’e­space pos­si­ble aux bipèdes. Ca va chang­er un brin, donc.

C’est pas tout. Le pro­jet de presque 11 mil­lions d’eu­ros prévoit de refaire égale­ment la rue des Urban­istes à la beauté peu exploitée, de met­tre en valeur la place des Bleuets et de met­tre un peu de ver­dure sur le boule­vard Carnot.

Début des travaux fin 2017. Ils devraient dur­er dans les deux ans.