Vous avez une voiture ? La vignette Crit’Air devient obligatoire les jours de pollution

Dans Lille, Transport
Scroll par là

Vous avez récu­pé­ré le vieux Kan­goo fami­lial ou vous avez opté pour une bonne vieille Clio qui fume comme jamais au feu rouge ? Il va fal­loir faire atten­tion les jours de pol­lu­tion. La MEL et la pré­fec­ture du Nord viennent d’annoncer la mise en place d’une zone de cir­cu­la­tion dif­fé­ren­ciée dans la métro­pole lil­loise. Durant ces périodes, la vignette Crit’Air va deve­nir obli­ga­toire.

C’est un clas­sique du genre. Dès que le soleil pointe son nez et et que le vent fai­blit, le taux de par­ti­cules fines explose et dépasse le seuil limite. Rien que l’année der­nière, Lille a pas­sé une dizaine de jour­nées dans le smog et le nuage de pol­lu­tion. Pour ten­ter de jugu­ler le pro­blème, la cir­cu­la­tion auto­mo­bile repré­sen­te­rait 35 % de cette pol­lu­tion, la pré­fec­ture et la Métro­pole euro­péenne de Lille viennent de déci­der d’imposer un péri­mètre de cir­cu­la­tion res­treint com­pre­nant douze com­munes (Hel­lemmes, Lam­ber­sart, Lezennes, Lille, Lomme, La Made­leine, Marcq-en-Barœul, Mar­quette-lez-Lille, Mons-en-Barœul, Ron­chin, Saint-André-lez-Lille et Seque­din en dehors des axes rou­tiers A1,A22,A25,N227 et D652) où la cir­cu­la­tion ne sera pos­sible, les jours de pol­lu­tion, que si vous dis­po­sez d’une vignette Crit’Air 0,1,2,3.

En gros, si votre die­sel a été mis en ser­vice entre 1997 et 2005, votre vignette Crit’Air (caté­go­rie 4 et 5) vous empê­che­ra de prendre la route. Si vous avez le mal­heur de vous faire contrô­ler au volant de votre vieille Clio 1997, un jour de pol­lu­tion, vous ris­quez donc une amende de 68 euros. Pour les voi­tures essence, vous pou­vez com­men­cer à vous inquié­ter si votre véhi­cule a été imma­tri­cu­lé avant 2005.

Vous ne pouvez plus rouler ?

Comme 25 % du parc auto­mo­bile lil­lois, votre voi­ture se traîne une vignette 4 ou 5 ? Vous pou­vez rager un peu, puis com­men­cer à étu­dier l’offre de trans­port en com­mun de Trans­pole. La MEL a annon­cé qu’elle géné­ra­li­se­ra « le ticket pol­lu­tion » pen­dant les épi­sodes de pol­lu­tion. Ce ticket d’un 1,60 € per­met de voya­ger pen­dant une jour­née sur l’ensemble des trans­ports en com­mun du réseau Trans­pole (métro, bus, tram­way, etc.). La MEL a éga­le­ment annon­cé qu’elle réflé­chis­sait à déve­lop­per une offre autour du covoi­tu­rage. En atten­dant, vous pou­vez com­men­cer par vous créer un compte sur Bla­Bla­Car.

Pour com­man­der une vignette Crit’Air, vous pou­vez vous rendre sur le site Certificat-air.gouv.fr (4,18 euros). La vignette est envoyée sous dix jours. En atten­dant, vous dis­po­sez d’un cer­ti­fi­cat impri­mable.