Nos quatre nouveautés à ne pas louper au zoo de Lille

Dans Lille
Scroll par là

La réouverture du zoo de Lille remonte déjà à avril, pourtant vous étiez nombreux à ignorer qu’il avait récemment accueilli des petites loutres cendrées. Vozer vous fait un petit récap’ des nouveautés du parc animalier.

Comme pour nos petites loutres Kad et Thêà, le zoo a ouvert ses portes à de nombreuses nouvelles espèces, passant ainsi de 70 à plus d’une centaine de pensionnaires différents. Oiseaux et boules de poils en tout genre seraient trop nombreux à lister. Mais Vozer a sélectionné ceux qu’il ne faut pas manquer :

  • Le renard polaire : cette espèce mesure entre cinquante centimètres et un mètre et à la particularité de fertiliser (avec ses déjections) le sol autour de sa tanière . Si c’est pas super ça.. En plus il nous fait craquer avec sa petite bouille de peluche.

  • Le wallaby de Parma : c’est un animal surtout nocturne qui vit généralement dans les forêts humides. L’espèce est considérée comme rare mais pas menacée. Son petit air de kangourou grassouillet plaît toujours.

  • Le martin-chasseur à ailes bleues:  Petit mais coriace. Grand comme deux pommes (38 à 41 cm), il mange de petits animaux terrestres, souris, lézards et petits serpents. Il peut même manger les couvées d’autres espèces.  Bon esprit ! Mais heureusement, il est beau gosse.

  • La Grue Royale: Elle mesure un mètre et à une envergure de deux mètres. Le truc indispensable à savoir : elle est devenue le symbole national de l’Ouganda.

Autre nouveauté à découvrir : une volière immersive de 750m², haute de dix mètres, accessible au public, permettant de profiter au plus près des petits pensionnaires.

Participer aux repas des animaux

Enfin, depuis la rentrée, le parc animalier propose des animations et ateliers aux visiteurs durant l’été. Vous pouvez profiter d’une visite des coulisses du zoo en VIP lors de laquelle il est possible de participer aux repas de certains animaux. Et pour les bambins, le zoo met en place des ateliers parents et enfants.

Devenu payant

En plus de ces animations, des visites sensorielles et des rencontres de soigneurs sont proposées. On n’oublie pas que le zoo est payant pour les non Lillois. Si vous n’avez pas la chance d’habiter la Capitale des Flandres, vous paierez 4 euros par adulte et 2 euros pour les enfants.