Après la visite du maire, La Biche & le Renard vont devoir se calmer

Dans Lille, Night Night
Scroll par là

Émotion rue de Gand. Les gérants du bar La Biche & le Renard ont reçu, en juillet, la visite de Martine Aubry, la maire de Lille. Alors qu’ils s’imaginaient être félicités pour leur formidable travail, ils se sont fait passer un savon.

C’est la douche froide pour Candice, Louis et Steph, les trois gérants de La Biche & Le Renard, un bar bien chouette de la rue de Gand. Alors qu’ils s’apprêtaient à organiser une nouvelle soirée avant de partir en vacances, ils ont reçu la visite de Martine Aubry. À partir de là, les versions divergent légèrement. Dans leur post Facebook, les trois racontent : « Quand Mme Aubry a demandé qui étaient les gérants, on a tous les 3 levé la main fièrement en souriant « c’est nous ! ». Plutôt fiers de voir notre Maire franchir la porte de la biche ! (…) Pour vous la faire courte, voilà sa première phrase : « Je n’en peux plus de vous, tous les commerçants et riverains se plaignent de vous, vous ne respectez pas les règles, un pas de travers de plus en trop et vous fermez ».

Interrogée par Patrick Seghi, journaliste à La Voix du Nord, Martine Aubry a une autre version : « Je leur ai dit « bonjour », personne n’a répondu, ni levé la tête, nous signalant qu’ils avaient du travail, eux… »

Retour le 18 août

Mais les violons s’accordent parfaitement sur le message, reçu cinq sur cinq, par les gérants. À la prochaine nouba d’enfer à La Biche & le Renard, une commission de sécurité viendra jeter un coup d’œil à la bonne tenue de l’établissement. Le 21 juillet, La Biche & Le Renard a annulé sa soirée car «rien de pire que de gâcher l’ambiance dans ton propre bar. » D’ici là, l’équipe est partie en vacances pour se remettre de ses émotions et s’habituer à l’idée qu’il va falloir faire un peu la police. Réouverture du bar le 18 août.

Découvrez comment La Biche & le Renard a commencé en 2015 :