Ce weekend, vous avez 48 heures pour tourner un court métrage

Dans Lille
Scroll par là

C’est le prin­cipe génial du mara­thon du court, par­tie inté­grante du Fes­ti­val Inter­na­tio­nal du Court Métrage qui se déroule ce week-end à Lille. Les ins­crip­tions sont ouvertes à tout le monde.

C’est en fait plu­tôt très simple : vous vous poin­tez ven­dre­di à 15 heures à l’Hybride, où vous pou­vez vous ins­crire pour le mara­thon. On vous conseille d’être à l’heure, parce que le nombre de places est limi­té, et que ça va se bous­cu­ler au por­tillon (par­don­nez l’expression). Vous arri­vez avec l’équipe de votre choix et votre propre maté­riel.

Une fois ins­crit, atten­dez sage­ment 17 heures. L’équipe orga­ni­sa­trice tire­ra au sort le thème sur lequel vous allez devoir tra­vailler. Impos­sible de vous faire une idée avant, donc. C’est toute la beau­té du chal­lenge, non ? A par­tir de là, vous avez carte blanche. Faites ce que vous vou­lez, tour­nez où vous vou­lez, avec qui vous vou­lez. Mais pas trop len­te­ment, sans vou­loir vous mettre la pres­sion. Vous n’avez que jusqu’à dimanche 17 heures pour scé­na­ri­ser, mettre en scène, tour­ner et mon­ter votre film de quatre minutes maxi­mum.

Ensuite ? Comme pour les grands, votre film sera pro­je­té devant public et noté par un jury de pro­fes­sion­nels au théâtre Sébas­to­pol. L’annonce du pal­ma­rès se fera à 19 heures. C’est ce qu’on appelle du vite fait, bien fait, si vous vou­lez notre avis.

Toutes les infos se trouvent sur le site inter­net du Fes­ti­val.

Mots clefs : / Catégorie : Lille